Marc Parent

PC

Le directeur du SPVM tire sa révérence, enfin

Je ne sais pas qui prendra le siège du conducteur, mais s'il continue sur la même ligne que Marc Parent, il faudra enlever cette banderole qui est probablement toujours accrochée à la porte de l'école de la rue Mariette: «Par ici passe la meilleure police du monde». Risible...
PC

Marc Parent quitte la direction du SPVM

Le directeur du Service de police de la Ville de Montréal, Marc Parent, quittera son poste en septembre. Il l'a annoncé ce matin aux membres du SPVM. M. Parent estime qu'il s'agit d'un bon moment pour...
FOTOimage

Les 12 travaux de Marc

Le SPVM a perdu le lustre et la présence qu'il avait dans entre les années 60 et 70. Lentement, mais sûrement, tout comme une petite balle de neige dévalant une côte, ce département a su accumuler les amis incompétents.
FOTOimage

Mensonges et imputabilité

Monsieur Parent, le navire n'est plus près des récifs, il y est en plein dedans. Vous êtes un capitaine que personne n'écoute. Vous n'avez pas besoin de Brutus pour vous assassiner, vous êtes en plein seppuku . J'en suis peiné, mais il est temps de démissionner. C'est aussi ça l'imputabilité.
PC

SPVM: la honte

Monsieur Parent, j'ai mal à ma police. J'ai cru en vous, je vous l'ai déjà écrit. Mais là, je ne peux plus soutenir votre peur d'avoir peur...
PC

Malsaine culture de la traîtrise

Les lecteurs de ce blogue sont habitués à l'amour que je porte au travail difficile des policiers. Je porte tout autant une haine viscérale à ce troupeau grandissant des arrivistes, carriéristes incompétents, veules, vénaux, égocentriques, des Brutus sans vergogne, sévissant depuis plus d'une décennie au sein de la police de Montréal.
CP

L'escouade EPIM à la rescousse

Le maire de Montréal Michael Applebaum remet les clés de la Ville à une nouvelle escouade d'enquête spéciale pour assurer son intégrité. Autonome et indépendante, l'Escouade de protection de l'intégri...