Manifestations Étudiante

Myriam Lefebvre

Révolution tranquille, phase 2?

Toujours fin analyste, Jacques Parizeau l'a constaté, et dans le cadre d'une conférence a fait un rapprochement de ce mouvement avec la Révolution tranquille des années 60, dont il a été un des artisans. «Cela, a-t-il dit, sent, à l'heure actuelle, un extraordinaire réveil d'une génération...» Par leur courage, leur générosité et leur détermination, les étudiants québécois ont déclenché un soulèvement collectif d'une rare ampleur, qui attire l'intérêt, voire l'admiration, du monde entier.