Manifestation ÉTudiante

Les étudiants en grève libèrent l'accès au pont Champlain

Le Huffington Post Québec | Publication 20.05.2012

Une centaine d'étudiants ont bloqué l'accès au pont Champlain en direction Montréal pendant près d'une heure, sur la rive sud, afin de protester ...

Frais de scolarité: Une solution?

Claude Carignan | Publication 19.05.2012
Claude Carignan

Le débat fait actuellement rage au Québec sur la décision du gouvernement Charest de procéder à une hausse des frais de scolarité pour les étudiants universitaires et de rattraper, sur cinq ans, les retards enregistrés en matière de financement. Bien peu de personnes proposent de solutions et l'on attend que les étudiants s'épuisent dans la rue et retournent en classe. Pour plusieurs, ce sont des enfants gâtés. Mais si nous prenions le temps de bien les écouter, les points qu'ils soulèvent méritent notre attention.

Les jeunes libéraux appuient la hausse des droits de scolarité

Radio-Canada.ca | Publication 18.05.2012

(Radio-Canada.ca) Réunie en fin de semaine à Saint-Jean-sur-Richelieu, en Montérégie, la Commission jeunesse du Parti libéral du Québec s'est...

Pas de fausse note pour la grève!

Radio-Canada.ca | Publication 17.05.2012

(Radio-Canada.ca) Les étudiants ont prévu plusieurs actions aujourd'hui pour dénoncer la hausse des droits de scolarité, dont un « marathon mu...

On pense à l'après-grève à l'UQAM

Radio-Canada.ca | Publication 16.05.2012

(Radio-Canada.ca) L'Université du Québec à Montréal (UQAM) cherche des moyens de sauver la session d'hiver de ses 40 000 étudiants touchés pa...

Vos manifs ne serviront à rien

CP | Lia Lévesque, La Presse Canadienne | Publication 16.05.2012

MONTRÉAL - Une centaine d'étudiants ont eu beau manifester à l'extérieur d'une école secondaire où la ministre de l'Éducation, Line Beauchamp, ...

Lettre à l'étudiant

Savignac | Publication 15.05.2012
Savignac

Salut le jeune, C'est moi, le passant. On se croise souvent ces temps-ci, au centre-ville. C'est vrai que je ne m'attarde pas trop, je suis pressé. Comme on n'a pas trop le temps de se parler, je vais me décrire brièvement : j'ai trente-cinq ans, quarante ans, cinquante ans peut-être. J'ai un boulot, des enfants, une auto, un patron, une femme, un bungalow, une télé 46" Panasonic, trois semaines de congés (j'arrive du Sud), des REER, je fais l'épicerie le samedi, je brunche le dimanche. Au printemps, la fin de semaine, je fais des rénos, comme on dit. Voilà, je pense que j'ai fait le tour.

Plus de la moitié des cégeps en grève

CP | La Presse Canadienne | Publication 15.05.2012

MONTRÉAL - La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) affirme que plus de la moitié des cégeps publics du Québec sont actuellement a...

La nécessité de la hausse des frais de scolarité

Fanny Beaulieu Cormier | Publication 14.05.2012
Fanny Beaulieu Cormier

Durant les dernières semaines, un sujet vient à la bouche de plusieurs, la grève étudiante vis-à-vis la hausse des frais de scolarité. Des images et de l'information sont transmises à travers divers médias. Des propos sont tenus prenant différentes positions. Ce que je me demande et me questionne est ceci : où les gens prennent-ils leur information afin de se forger une réelle opinion sur tous les débats entourant la grève étudiante?

Quelle est la place de l'éducation au Québec?

François Croteau | Publication 14.05.2012
François Croteau

Le débat actuel sur la hausse des frais de scolarité m'interpelle. L'éducation joue un rôle important en matière de culture, et de citoyenneté, mais j'aborderai la question de la place de l'éducation dans l'économie québécoise. Je veux ici répondre aux arguments strictement économiques évoqués par plusieurs. Le Québec doit performer dans l'économie du savoir. Pour cela, il doit offrir une formation de pointe dans un contexte favorable. Contrairement à ce que certains allèguent, ce ne sont pas seulement les étudiants qui profiteront d'une bonne formation, mais toute la société québécoise. La prospérité économique du Québec en dépend.

Le débat démocratique

Youri Chassin | Publication 14.05.2012
Youri Chassin

Lorsque des individus cagoulés se présentent à la porte de l'IEDM, tentant de forcer la porte pour entrer dans nos bureaux, on sort du débat démocratique et on entre dans l'intimidation. La liberté d'exprimer des idées est fondamentale. En s'y attaquant, en tentant de bâillonner les opinions contraires, ces manifestants dérapent sérieusement et décrédibilisent leur propre cause. Il serait souhaitable que les responsables étudiants dénoncent ces gestes.

La rhétorique de la violence

Andreanne Martel | Publication 13.05.2012
Andreanne Martel

Le mot «violence» est ainsi devenu un buzzword. Il crée un écran, détourne des enjeux, permet toutes les manipulations affectives de l'opinion publique. C'est bien cela qu'il reste aux puissants, la manipulation, lorsque se dissipent l'aura de leur pouvoir et l'apparence de consensus. En grands titres, pouvons-nous lire, dans les différents quotidiens : «Manifestations étudiantes dans le calme». Comme si la chose devait étonner! Comme si l'essentiel se jouait là! Incidemment, le mot «calme» est devenu le nouveau gage de la légitimité politique dans la bataille pour l'opinion publique. Or, a-t-on jamais fait reculer un gouvernement dans le «calme»? Qu'avons-nous, nous, Québécois et Québécoises, avec cette obsession de la «tranquillité» lorsque, pourtant, rien ne va plus?

Grève étudiante: un pixel contre un dollar

Le Huffington Post Québec | Publication 13.05.2012

Une organisation appelée Fond Rouge a décidé de lancer une campagne pour financer un message publicitaire en appui aux étudiants. Sur le site w...

SPVM, tu m'indignes

Léa Clermont-Dion | Publication 12.05.2012
Léa Clermont-Dion

Ça me prend un peu au ventre ces jours-ci. Je regarde défiler les images de violence, d'abus, de brutalité. Ça me fait mal ici. Juste ici. Près du coeur. Le mouvement étudiant est fort, uni et solide. C'est beau, ça me fait du bien, ça me donne espoir. Mais, il y a un déséquilibre de forces évidentes. Tu ne me fais plus croire en la démocratie. Certes, je suis de plus en plus cynique face à cet idéal. Et toi, tu arrives à coups de bombes assourdissantes et tu détruis de plus belle mon rêve. SPVM, tu m'indignes.

L'Université Laval bloquée, l'UQAM fermée par mesure préventive

CP | Publication 14.03.2012

MONTRÉAL - Loin de s'essouffler, le mouvement de contestation étudiante contre la hausse des droits de scolarité prend de l'ampleur.Les étudiants ...

De nouveaux moyens pour se faire entendre

PC | La Presse Canadienne | Publication 11.05.2012

MONTRÉAL - Les étudiants en grève opposés à l'augmentation des droits de scolarité tenteront de se faire entendre grâce à un marathon musical ...

Des enseignants solidaires à la cause des étudiants

Radio-Canada.ca | Publication 10.05.2012

(Radio-Canada.ca) Des professeurs de cégep et d'université évoquent plusieurs « gestes symboliques » pour montrer leur appui aux étudiants qu...

La violence du gouvernement Charest

Samuel Blouin | Publication 09.05.2012
Samuel Blouin

Depuis le début de la grève des étudiants collégiaux et universitaires, les médias ne cessent de parler de leur «violence» et de leurs pratiques «antidémocratiques». Mais qui parle de la violence exercée par le gouvernement libéral de Jean Charest? La violence n'a pas forcément à blesser des gens pour en être. En voici quelques exemples.

Manifestations aux quatre coins du Québec!

Radio-Canada.ca | Publication 08.05.2012

(Radio-Canada.ca) Les étudiants manifestent de nouveau jeudi pour protester contre la hausse des droits de scolarité. À Montréal, quelque 80...

160 000 en grève

CP | Martin Ouellet, La Presse Canadienne | Publication 08.05.2012

QUÉBEC - François Legault a encouragé jeudi le gouvernement du Québec à maintenir la ligne dure envers les étudiants sur l'augmentation des droi...

Peut-on encore manifester au Québec?

Radio-Canada.ca | Publication 08.03.2012

(Radio-Canada) Alors que de nouvelles manifestations étudiantes sont prévues aujourd'hui à Montréal et à Sherbrooke, les étudiants et les polici...

Une quasi-gratuité à préserver!

Louis Bernard | Publication 07.05.2012
Louis Bernard

Beaucoup a été dit dans le débat sur l'augmentation des droits de scolarité universitaires. Et c'est très bien puisque l'ampleur que prend le débat démontre son importance pour l'avenir de notre société québécoise et son orientation pour les années futures. Il existe, à travers le monde, deux modèles complètement opposés quant aux droits de scolarité universitaires. Il y a le modèle européen de la gratuité (ou quasi-gratuité), et il y a le modèle anglo-saxon où les droits sont de plus en plus élevés.

Nouvelle journée de mobilisation

www.radio-canada.ca | Publication 06.05.2012

Radio-Canada.ca - Des dizaines d'étudiants ont manifesté à nouveau mardi devant les bureaux du ministère de l'Éducation, rue Fullum à Montréal,...

L'éducation: valeur marchande ou valeur fondamentale?

Maka Kotto | Publication 05.05.2012
Maka Kotto

Quand une génération se sent soutenue par les siens, elle se souvient longtemps et développe le sens de la dette envers cette même communauté. Quand elle a le sentiment de ne pas être soutenue par sa communauté, c'est tout le contraire: elle la rejette et s'inscrit peu à peu, mais très sûrement, sur le chemin du chacun pour soi. Cette hausse des frais de scolarité est le modèle parfait d'une décision politique qui engendre et nourrit l'individualisme, un trait culturel que je ne reconnais pas dans ce Québec de tous les possibles...

Grève étudiante: La CLASSE intensifiera ses actions

PC | La Presse Canadienne | Publication 04.05.2012

MONTRÉAL - La Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE) demeure plus mobilisée que jamais dans sa lutte ...