Louise Chabot

Alamy

Une génération trompée

Mme Chabot, demandez donc à la génération trompée s'ils en veulent de votre société où l'on se fait confisquer 50% de son chèque de paie pour recevoir des services publics pitoyables, où le copinage et la corruption entre l'État-obèse et les ti-namis du pouvoir enrichissent une nouvelle classe de possédants.
SRC

Plus gros, moins efficace!

Cet automne, le gouvernement a pris tout le monde par surprise en annonçant aux responsables des bureaux d'aide financière aux études (AFE) des cégeps et des universités des changements importants dans leur fonctionnement. C'est loin d'être une bonne idée.
huayang via Getty Images

Le prix des fraises

En lieu et place d'un droit à la syndicalisation, le tout premier projet de loi du ministre du Travail, le projet de loi 8, impose aux travailleurs de se constituer en association, sans droit de grève, sans possibilité de moyens de pression ou de recours. Cette parodie de relations de travail ne présage rien de bon pour les ouvriers agricoles.
Shutterstock

Fonctionnaires à vendre?

Les décisions du gouvernement conservateur de Stephen Harper ne cesseront assurément jamais de susciter l'étonnement. Cependant, cette fois-ci, le tiraillement idéologique qui motive les décisions de sa formation politique l'a entraîné sur un sentier qui laisse perplexe.
PC

On avait pourtant le choix

La vérité, c'est que nous avons le choix. Nous avons le choix de maintenir nos services publics en santé et d'assurer la qualité des services à la population et la durabilité de nos infrastructures. La vérité, c'est que ce choix n'a pas été fait.
Shelley Dennis via Getty Images

Des préjugés au trésor?

Le président du Conseil du trésor et responsable de la révision des programmes sociaux, Martin Coiteux, aurait-il des préjugés défavorables à l'endroit de certains programmes bénéficiant à des milliers de familles québécoises ? C'est l'impression qui se dégage de la lecture de son blogue (malheureusement en accès restreint depuis peu).