Loi Matraque

Le SPVM pourrait poursuivre la CLASSE

RCQC | Radio-Canada.ca | Publication 23.07.2012

Le chef du Service de police de la Ville de Montréal, Marc Parent, affirme que les organisateurs de la grande manifestation de mardi au centre-ville,...

Illégale, mais plus calme que la précédente

PC | Laurence Hallé, La Presse Canadienne | Publication 21.07.2012

MONTRÉAL - Même si elle a rapidement été déclarée illégale peu après s'être mise en branle, la 28e manifestation étudiante nocturne d'affil...

Manifestation nocturne pour une 28e fois consécutive

RCQC | Radio-Canada.ca | Publication 21.07.2012

Après deux nuits mouvementées, une autre manifestation est en cours au centre-ville de Montréal. Le rassemblement se déroule dans le calme et n'a ...

La FEUQ et la FECQ se mobilisent contre la loi 78

Huffington Post Québec | Catherine Levesque | Publication 21.07.2012

La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) et la Clinique juridique Juripop ...

Plus d'une centaine d'arrestations à la 27e manif

PC | La Presse Canadienne | Publication 20.07.2012

MONTRÉAL _ Autre soirée, autre manifestation illégale et fort agitée au centre-ville de Montréal, dimanche soir. Pour une 27e soirée consécu...

Plus de 180 arrestations à la 27e manif

RCQC | Radio-Canada.ca | Publication 20.07.2012

Le départ d'une autre marche liée au conflit étudiant a été donné à partir du parc Émilie-Gamelin, près de l'Université du Québec à Montr...

Quand Anonymous s'en mêle

Huffington Post Québec | Catherine Levesque | Publication 20.07.2012

Une subdivision québécoise du groupe Anonymous a diffusé une vidéo sur YouTube samedi dans lequel il dénonce la loi 78, qui encadre la droit de m...

Conflit étudiant: le gouvernement prend ses responsabilités

Maripier Isabelle | Publication 17.07.2012
Maripier Isabelle

Il se trouvera toujours des gens pour clamer que les étudiants les plus vulnérables n'auront plus accès à l'université l'an prochain, et que la justice sociale en est compromise, que cela soit vrai ou non, qu'ils puissent le démontrer ou non. Il s'en trouvera toujours, à l'Assemblée nationale comme ailleurs, pour crier au scandale, pour dire que « le gouvernement crache sur une génération », alors qu'il prend ses responsabilités et s'engage plutôt à s'assurer que le Québec offre à notre génération et ses enfants la meilleure éducation supérieure possible, et une éducation accessible, de surcroît.