Légende

Courtoisie

Mon cher Christian

Comme la plupart des gens, j'ai appris ton décès par Facebook. Ce fût un choc, car dans ma vie, tu fais partie des immortels, ceux qui ne partiront pas. Et dans les minutes qui ont suivi, j'ai réécouté une session de voix que j'avais faite avec toi, en 2008 pour de l'enrobage sonore. Ça m'a rappelé que tu étais toujours là, dans mon cœur.