LEADERS ÉTUDIANTS

PC

Merci, Gabriel!

Depuis le début de la grève étudiante, le gouvernement et la plupart des éditorialistes et commentateurs ne cessent de s'en prendre à Gabriel Nadeau-Dubois, le leader de la CLASSE. Pourquoi donc? Parce qu'il est le seul à garder le cap sur la raison qui a amené les étudiants à entrer en grève : la hausse des frais de scolarité. Sans Gabriel Nadeau-Dubois, ce réveil des étudiants et, plus généralement, de la population québécoise, aurait-il lieu? Permettez-moi d'en douter.
AP

Line Beauchamp au téléphone

QUÉBEC - Il était impossible de communiquer avec la ministre de l'Éducation, Line Beauchamp, dimanche: elle était occupée à discuter avec les leaders étudiants. Ceux de la Coalition large de l'Associa...

Universités: Voici où trouver l'argent

QUÉBEC - Le premier ministre Jean Charest sonne la fin de la récréation. Il affirme que toute forme d'intimidation exercée par le mouvement étudiant doit cesser et que personne ne doit empêcher les ét...