Laurent Proulx

Tetra Images via Getty Images

Retour des injonctions: le mouvement étudiant est loin d'avoir gagné la bataille juridique

L'existence d'un «flou juridique» explique en partie la facilité avec laquelle les étudiants dissidents mobilisent le pouvoir judiciaire. Mais pour concilier les victoires du mouvement étudiant du début 2015 avec le retour des injonctions, il faut bien comprendre la nature de cet outil, tant sur le plan de la technique juridique que sur celui de son histoire politique.
PC

Le maire Labeaume dévoile ses candidats

Plusieurs nouveaux visages connus de la région de Québec font désormais partie d'Équipe Labeaume et seront candidats pour les prochaines élections municipales. Le maire a présenté lundi matin ses 21 c...
Radio-canada.ca

Une injonction, un abandon

Laurent Proulx, cet étudiant de l'Université Laval qui avait obtenu une injonction au printemps pour assister à son cours d'anthropologie, a finalement décidé de l'abandonner. Rappelons que la Cour su...
SRC

Fin du piquetage à l'Université Laval

Le juge Bernard Godbout de la Cour supérieure du Québec n'a accepté qu'en partie la demande d'injonction présentée par un étudiant de l'Université Laval qui réclamait l'arrêt du piquetage devant les p...
PC

Rendez-vous, lundi matin, en Cour supérieure pour l'Université Laval et les associations étudiantes

Un groupe d'élèves a décidé de dire « STOP » à ce que certains confondent à la démocratie. Lundi prochain, dans la salle 3.14 du Palais de Justice de Québec, à 8 :45 du matin aura lieu le procès en cours supérieure du « groupe des 10 » contre l'Université Laval, ses 2 syndicats, la Confédération de toutes les associations étudiantes, l'Association de Sciences sociales et l'Association d'Anthropologie. Si le juge tranche en faveur de Laurent Proulx et du «groupe des 10», cela constituera un précédent historique: le fait de bloquer l'accès aux salles de cours et pavillons deviendra illégal.