LASSONDE

CP

Affaire Oasis: la réputation de Lassonde réduite en compote

Jamais au Québec, une entreprise n'avait déclenché une si virulente et rapide réaction en chaîne sur les réseaux sociaux. L' article « Pas touche au mot Oasis» de Christiane Desjardins dans La Presse du 6 avril 2012 a engendré un tsunami d'insultes et d'injures envers le fabricant de jus québécois Lassonde. Rappelons que depuis 7 ans, les avocats de Lassonde font la vie dure à quiconque utilise dans ses affaires le mot «oasis» et particulièrement à une petite entreprise québécoise de savon à l'huile d'olive. Pourquoi? Elle a eu le malheur d'inclure le mot OASIS dans sa raison sociale Olivia's Oasis.