Jean Charest Démission

PC

La révérence de Jean Charest

Avec un contingent de 50 députés Jean Charest aurait pu choisir de rester en politique et de faire trébucher le gouvernement Marois dès que l'occasion se présentera. Il n'en a rien fait, préférant emporter avec lui les 9 ans de son administration et laisser la maison en ordre comme il dit. Je crois que sa décision est prise depuis un certain temps et sa défaite dans Sherbrooke a fait le reste.