Indignados

Occupy: le retour des romantiques

Savignac | Publication 18.11.2012
Savignac

L'indignation qui s'est manifestée en 2011 n'est pas une aspiration romantique. C'est un pouls. Le pouls d'une humanité qui sent que la course folle au profit est un non-sens, qu'elle n'est pas source de bonheur, qu'elle assassine air, arbres et enfants, et finalement qu'elle ne profitera bientôt plus à personne. À quoi sert Occupy? À nous maintenir en éveil et attentif. À nous inviter à écouter ce pouls-là battre, le pouls de notre existence collective.