GUY ROCHER

Alamy

L'heure juste sur le français: doit-on se méfier des organismes de la loi 101?

Dans son premier billet sur le HuffPost Québec en 2013, mon collègue Maxime Duchesne a proposé de «faire le ménage» au Conseil supérieur de la langue française (CSLF). Selon Duchesne, on trouve parmi ses 7 membres, plusieurs conseillers ayant «des liens avec le Parti libéral». Ils auraient été nommés «pour défendre l'inaction linguistique du gouvernement Charest». Ce serait nommément le cas de Mme Sylvia Martin-Laforge...
PC

Des profs appuient les étudiants

MONTRÉAL - Après la CSQ et la FTQ, mardi, La Presse Canadienne a appris que des centaines de professeurs des niveaux collégial et universitaire appuient les étudiants actuellement en grève.Depuis lund...