Gentilly

PC

Un an après la fermeture de Gentilly-2

Il y a un an jour pour jour, la centrale nucléaire Gentilly-2, à Bécancour, fermait ses portes. Une véritable onde de choc pour la communauté, qui perdait un des plus importants employeurs de la régio...
PC

Gentilly-2: Le dernier bal du nucléaire

Le Carnaval de Québec, ce rendez-vous annuel de la neige et de l'hiver s'amorce ce vendredi à Québec. Mais avant l'ouverture du carnaval, nous aurons droit cette semaine à Québec au dernier bal du nucléaire québécois: une commission parlementaire où viendront défiler une pléthore d'acteurs favorables à la réfection de la centrale. Bien que la Commission parlementaire soit sensée porter sur les impacts économiques du déclassement, la table est mise pour un procès en règle d'Hydro-Québec et du gouvernement Marois.
PC

Combien vaut Gentilly?

Le débat sur la fermeture de la centrale nucléaire Gentilly se déroule à une vitesse hors du commun. Selon l'information qui circule, le fond de la question se trouve dans le coût très élevé de la réfection. Pour Hydro-Québec, maintenir en activité la centrale demande un investissement de 4,3 milliards de dollars.
alamy

De Fukushima à Gentilly: des leçons à tirer

Le 11 mars 2011, à 00:46 heure de Montréal, un tremblement de terre de magnitude 9 à l'échelle de Richter, le plus fort à jamais avoir frappé le Japon, soulevait une immense colonne d'eau qui allait déclencher un tsunami d'une ampleur jamais vue. En frappant la centrale nucléaire de Fukushima, une vague de 15 mètres déclenchait la plus grave catastrophe nucléaire de l'Histoire. Aujourd'hui encore, et pour des générations, les Japonais doivent vivre avec les répercussions de cette catastrophe. Alors que le Québec se questionne sur la réfection de sa seule centrale nucléaire, Gentilly 2, ce triste anniversaire devrait nous faire réfléchir.