FIRE

Facebook

Jeffrey Piton, une découverte prometteuse!

Jeffrey m'a présenté son matériel musical pour la toute première fois dans son patelin de St-Jean-sur-Richelieu. Dès la première écoute, sa voix particulière m'a tout de suite accroché. J'avais l'impression d'écouter un doux mélange de City and Colour et Kim Churchill, parsemé du son de l'ukulélé à l'occasion. Dès lors, je savais déjà que ce jeune artiste était voué à une brillante carrière.