Fédération Des Femmes Du Québec

Agence QMI

Réponse à Djemila Benhabib

Lundi dernier, La Presse publiait une lettre de Djemila Benhabib en réponse à une chronique de Vincent Marissal. Mme Benhabib a profité de cette plateforme offerte pour s'attaquer une fois de plus à la réputation de la Fédération des femmes du Québec, qu'elle accuse d'être infiltrée par des islamistes. Nous prenons un moment pour lui répondre.
Shutterstock

Contraception et multiculturalisme: une histoire récente du féminisme - Jérôme Blanchet-Gravel

Les États généraux sur le féminisme se sont tenus en fin de semaine dernière. Organisés par la Fédération des femmes du Québec (FFQ), connu pour s'être opposé à l'interdiction du port du voile chez les femmes au service de l'État, l'événement visait à définir les grandes orientations du mouvement féministe québécois pour les 20 prochaines années. Si l'objectif est louable, nous sommes en droit de nous demander quels seront les effets positifs de cette grande messe quant à l'émancipation collective des femmes.
Getty

Les faux humanistes et les idiots utiles de l'islamisme - Karim Akouche

RÉTRO 2013 - Les pourfendeurs de la laïcité se déchaînent. Ils débitent des mensonges. Ils délirent. Ils mentent. Ils accusent. Ils clouent les braves au pilori. Ils mettent les faux humanistes sur un piédestal. Ils célèbrent la misogynie. Ils dénigrent la liberté. Ils racolent les intégristes. Ils leur déroulent le tapis vert... Que des gestes qui heurtent l'intelligence.
AP

Marche mondiale des femmes

MONTRÉAL - Le volet québécois de la Marche mondiale des femmes porte, ce lundi, sur les répercussions sur les femmes de l'exploitation des ressources naturelles.Pas moins de 60 activités devaient se t...
Thinkstock

Pour qui la Fédération des femmes du Québec parle-t-elle?

Quand seulement 50 membres sur 610 se présentent à l'assemblée générale annuelle, on est en droit de se demander qui la Fédération des femmes du Québec représente-t-elle au juste. Pas moi, pas mes amies, et certainement pas mes filles. Pourtant, nous sommes toutes des féministes dans l'âme et dans l'action, même si le mot est devenu ringard et gèle dans ma bouche. Surtout quand des extrémistes se l'approprient.