ÉTAT POLICIER

QMI

Vers un État policier?

Il est normal que les forces de l'ordre veillent à éviter les débordements et fassent en sorte que la voie publique ne finisse pas par devenir une arène de combat. Loin de nous l'idée de faire un procès aux principaux intéressés, mais le gouvernement du Québec devrait toutefois songer à prendre des mesures afin de mettre un terme à l'emballement du système judiciaire et policier.
AFP

Se plaindre pour pas grand chose, et pourtant...

On se demande toujours comment ça peut arriver, on regarde l'Iran et l'on souhaite qu'ils avancent, qu'ils se démocratisent. Peut-être que Manu Militari et les autres avaient raison, peut-être que nous nous plaignons de presque rien, ou alors de si peu, mais peut-être que non, peut-être qu'il faudrait aussi tendre l'oreille, penser que c'est parfois dans la subtilité qu'une démocratie devient un état policier.