Élections Québec 2012

Agence QMI

Avantage Legault

Jean Charest disait après son face-à-face avec François Legault que ce débat avait permis de montrer «le plus beau côté de ma personnalité». Certes, le premier ministre sortant a été habile, mais il a très peu expliqué ce que LUI ferait si les Québécois lui confiaient un 4ème mandat. Moins aguerri, le chef caquiste n'a pas cédé beaucoup de terrain. Ses envolées sur les ressources naturelles, la protection du français, la vente des sièges sociaux devraient faire mouche chez une clientèle nationaliste décue d'apprendre qu'il voterait «Non» lors d'un prochain référendum. Au final, avantage CAQ malgré, ou à cause, de la belle personnalité de Jean Charest.
PC

L'arroseur arrosé

D'anciens collaborateurs du candidat de la Coalition avenir Québec dans Saint-Jérôme, Jacques Duchesneau, affirment qu'à l'époque de sa campagne à la mairie, en 1998, son organisation n'avait pas décl...
CP

Des millions de dollars pour Montréal

QUÉBEC - À la traîne dans les sondages, Jean Charest a invité jeudi les électeurs caquistes à se rallier aux libéraux pour empêcher le Parti québécois de prendre le pouvoir.En campagne à Montréal, le...
CP

Le maire de Saguenay devrait s'excuser

SAINT-JÉRÔME, Qc - La chef du Parti québécois Pauline Marois a dû demeurer sur le terrain miné des accommodements raisonnables, mercredi, à la suite d'une attaque cinglante du maire de Saguenay, Jean...
PC

Rejoignez-moi!

SAINT-ROMUALD, Qc - Faisant fi des critiques qui qualifiaient la Coalition avenir Québec (CAQ) de ramassis de partisans de toutes allégeances politiques, le chef François Legault a lancé mardi soir un...