Élections Françaises

AP

L'élection de François Hollande, ou le retour en force de l'énarchie

L'élection de François Hollande au poste de Président de la République signifie plusieurs choses. L'une d'entre elles est la défaite de l'outsider Sarkozy aux mains d'un pur produit de l'establishment français. Hollande est en effet un énarque, un gradué de l'École nationale d'administration, probablement l'institution d'enseignement le plus prestigieux en France.
Getty Images

La tragédie du président

Dans un bouquin plus récent, Giesbert rapportait ces paroles prononcées par le président défait il y a quelques années. « Je ferai un mandat, un seul, et quand j'aurai réformé la France, j'irai dans le privé et je ferai de l'argent. » (M. le Président, 2011) Paroles prophétiques, hormis que le fait que ce sont les Français, et non le président lui-même, qui ont décidé de la fin de l'aventure.