Élections Canada

Blak

Justin Trudeau doit imposer le vote visage découvert

Le Canada ne pouvait pas imaginer instaurer les élections à date fixe tout juste avant l'Halloween aux quatre ans et permettre le vote à visage couvert sans que ces ingrédients ne provoquent des dérapages. Ils ne sont pas tous drôles. Le premier ministre a le droit et le devoir de jeter un regard critique même sur l'héritage de son père.
CP//Paul Chiasson

Cher Justin

On ne se connaît pas. Je n'ai même pas voté pour toi, en fait je n'ai voté pour personne. Je suis une citoyenne ordinaire. J'ai 36 ans (bientôt 37), trois kids, j'ai une petite compagnie, je gagne ma vie, je suis des cours de piano et de littérature puis j'écoute des vidéos de chats sur Facebook. Puis il y a eu le 19. On a présenté des images de toi avec ta femme et tes enfants. J'ai lâché mon biberon. Le petit a chigné, mais sans plus.
CP

La victoire de l'alternance

Après presqu'une décennie du Parti conservateur au pouvoir, il semble que les vertus de l'alternance et l'attrait pour des promesses financées à même l'endettement public aient réussi à charmer les électeurs en quête de nouveauté.