ÉLECTIONS ALBERTA

dave.cournoyer/Flickr

Et si le vote albertain était prémonitoire?

Pouvez-vous imaginer que Thomas Mulcair mènerait ses troupes au pouvoir en délogeant l'étouffant gouvernement Harper alors que les conservateurs se retrouveraient comme troisième parti en chambre derrière le Parti vert qui deviendrait l'opposition officielle en ne laissant qu'un seul siège pour Ti-clin Trudeau et un autre pour le Bloc Québécois?
CP

PKP, l'Alberta et les artistes

L'appui mielleux de 101 artistes à la campagne de PKP nous ramène à l'amalgame entre la culture québécoise et la souveraineté, mais nous montre aussi que même nos artistes préférés peuvent aussi être, parfois, bassement corporatistes et opportunistes.