DEBATE

PC

Le PQ, mauvais départ

Le Parti québécois et Pauline Marois n'ont pas marqué beaucoup de points depuis le début de la campagne électorale. Le PQ n'a pas réussi à dicter l'agenda, bien qu'il forme l'opposition officielle et affronte un parti qui traîne 9 ans de pouvoir. Il s'est fait chiper en bonne partie le thème de l'intégrité et de la lutte à la corruption par l'entrée en scène tonitruante de Jacques Duchesneau à la CAQ.