DAVID DESJARDINS

not in my name

#Patteblanche, ou le défilé des vertueux

L'époque est à la dissociation, c'est dans l'air du temps. Il existe plusieurs techniques de dissociation. Une de mes préférées est celle de l'anticipation, très efficace. Prenez par exemple un couple de chroniqueurs oeuvrant dans un quotidien montréalais à grand tirage.
PC

La loi 101 jusqu'au cégep: la langue oui, mais la culture et la cohésion sociale aussi

La culture, la cohésion sociale, voilà deux grandes oubliées dans le débat entourant la langue d'enseignement au collégial. Je constate une fois encore qu'au Québec, la question linguistique est un gros arbre qui cache bien d'autres dimensions de vie en société. Dans le cas particulier de l'intégration des immigrants, croire qu'il suffit de leur faire apprendre quelques rudiments de français pour les laisser à leur sort ensuite est un leurre.
Alamy

La meilleure défense, c'est l'attaque!

Pour que l'amour de notre belle langue française devienne contagieux et pour que toutes ses subtilités se traduisent dans nos façons de penser, il faut pouvoir utiliser tous les leviers à notre disposition. Le recours aux lois et aux règlements fait partie de ces gestes défensifs, si utiles quand on veut provoquer des arrêts d'agir, mais je suis de ceux qui voudraient passer à l'attaque!