CRITIQUES SPVM

QMI

Le scénario policier

N'en déplaise à M. Fukuyama, l'Histoire n'est pas encore finie. La hargne politique et le débat idéologique persistent. Mais si l'on tient encore à faire paraitre le corps policier comme un arbitre impartial dans cette arène, ne changeons surtout pas de réalisateurs ni de scripteurs, car la critique est depuis longtemps conquise...