Classe Moyenne

Le temps est venu de remettre l'argent dans les poches des contribuables

Karl Bertrand | Publication 15.10.2014
Karl Bertrand

Les Québécois ont une marge de manœuvre très faible. Ce qui a nécessairement pour effet de réduire leur niveau de vie au quotidien. C'est pourquoi un gouvernement responsable doit donner un peu de répit à la classe moyenne, en renonçant entre autres à hausser les taxes.

Au Canada, la classe moyenne s'est réduite selon l'OCDE

AFPQC | Agence France-Presse | Publication 05.05.2014

PARIS (AFP) - Dans certains pays riches comme les Etats-Unis, la France, le Canada ou l'Autriche, la montée des inégalités depuis trente ans a entr...

La classe moyenne doit hypothéquer son avenir

RCQC | Radio-Canada.ca | Publication 25.04.2014

Le rêve canadien n'est rien de plus qu'un mythe et la classe moyenne du pays doit hypothéquer son avenir pour se maintenir à flot, indique-t-on dan...

Patrick Bellerose

Budget fédéral 2014: 8 éléments à retenir du 10e budget signé Flaherty (VIDÉO/PHOTOS/TWITTER)

quebec.huffingtonpost.ca | Patrick Bellerose | Publication 11.02.2014

Le gouvernement fédéral a présenté mardi son budget pour les années 2014-2015. Lors d'un point de presse, le ministre des Finances Jim Flaherty a...

Jour de budget à Ottawa: un budget de transition

RCQC | Publication 13.04.2014

Le ministre fédéral des Finances, Jim Flaherty, a bien averti les citoyens : son dixième budget qui sera dévoilé cet après-midi à Ottawa sera ...

Une imposture qui se dévoile au grand jour... - Normand Perry

Normand Perry | Publication 05.04.2014
Normand Perry

Depuis quelque temps, au Québec, nous voyons des figures dominantes du mouvement indépendantiste tenir un langage de moins en moins patriotique et on entend sortir de leur bouche, ou de leur clavier, un discours aux notes discordantes de ce qu'on a l'habitude de voir ou d'entendre d'eux.

La juste part de chacun - Louise Chabot

Louise Chabot | Publication 22.03.2014
Louise Chabot

Le temps des impôts approche et, comme chaque année, nombreux seront celles et ceux qui nous diront que nous payons trop cher, que nous sommes trop taxés et que la classe moyenne étouffe. Je vais en surprendre plus d'un ici, car je suis bien d'accord!

La CAQ laisse miroiter des baisses d'impôt aux familles

PC | Martin Ouellet, La Presse Canadienne | Publication 19.11.2013

QUÉBEC - La Coalition avenir Québec (CAQ) entreprend un examen exhaustif des dépenses de l'État dans l'espoir de dégager «une marge de manoeuvre...

Assurance-emploi: le coût humain de la réforme

Anne Minh Thu Quach | Publication 23.04.2013
Anne Minh Thu Quach

Il s'est dit beaucoup de choses contre la réforme insensée de l'assurance-emploi par le gouvernement Harper. Les effets néfastes sur l'économie de plusieurs régions ont été démontrés par des experts et des gens d'affaires. Mais il y a un aspect plus important encore: l'impact dévastateur que cette réforme aura sur la vie des milliers d'honnêtes travailleurs.

Obama promet de s'occuper de la classe moyenne

Radio-Canada.ca | Publication 14.04.2013

Le président des États-Unis, Barack Obama, a prononcé mardi soir, à Washington, le premier discours sur l'état de l'Union de son second mandat ...

Acte II pour Obama

Robert L. Borosage | Publication 22.03.2013
Robert L. Borosage

Francis Scott Fitzgerald avait prévenu: "Il n'existe pas de deuxième acte dans les vies américaines". Et dans l'histoire récente des présidents américains, les deuxièmes actes se sont révélés éprouvants. Barack Obama peut-il éviter cette fatalité?

Les riches, les pauvres, et moi, et moi, et moi...

Savignac | Publication 28.11.2012
Savignac

Rouges contre verts, Québec contre Montréal, Souveraineté contre Fédération, vieux contre jeunes, Radio X contre toute intelligence, Trudeau contre Brazeau (et contre toute intelligence aussi), un avion de chasse contre Radio-Canada, Lulu contre le PQ, la gauche contre la droite, une matraque contre ta mâchoire, Quebecor contre Bell et Astral, Anglos contre Francos... on raconte même que Brault et Martineau feraient chambre à part.

États-Unis: les classes moyennes, grandes perdantes de la dette étudiante

AFP | Publication 19.10.2012

WASHINGTON, 19 août 2012 (AFP) - Les jeunes issus des classes moyennes sont les grands perdants de la dette étudiante aux Etats-Unis, avec des reven...

Moi, je vous donnerai 1000 $

CP | Sylvain Larocque, La Presse Canadienne | Publication 07.10.2012

SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU, Qc - Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, a promis mardi que les contribuables toucheraient une ...

Rachel Mendleson

EXCLUSIF - Montréal à trois vitesses

quebec.huffingtonpost.ca | Rachel Mendleson | Publication 12.04.2012

Une étude récente démontre que Montréal a perdu une partie de sa classe moyenne au fur et à mesure que les industries manufacturières ont quitt...

Pourquoi la rue?

Alexandre Beaudry | Publication 07.06.2012
Alexandre Beaudry

Justice... devons-nous évoquer tous les soupçons de corruption qui pèsent sur les épaules de votre gouvernement? Est-ce justice lorsque vous pigez dans les poches de la classe moyenne, déjà saignée à blanc, alors que vous favorisez les corporations en leur permettant de dilapider nos ressources sans verser de redevances équitables?

Élections et scolarité : le bricoleur aux doigts croches

Yves-François Blanchet | Publication 06.06.2012
Yves-François Blanchet

Tel un menuisier, Jean Charest essaie de se bricoler une fenêtre électorale. La vérité n'est pas un outil dans un coffre à l'éthique aussi croche que les doigts de l'artisan. Et parce que lui-même sait que tôt ou tard, le mandat de sape de la nation québécoise qu'on lui a confié finira bien par finir, pourquoi entretenir une vision à long terme? Jean Charest, ancien chef conservateur, est un lobbyiste au service d'une vision ultra-fédéraliste du Canada. Son client sera satisfait. Il sera récompensé.

Stephen Harper me trouvera sur son chemin

CP | Fannie Olivier, La Presse Canadienne | Publication 28.05.2012

OTTAWA - Il sera impossible de retrancher 7 milliards $ aux dépenses publiques en coupant seulement dans le gras, croit l'opposition, qui appréhende...