Cinéma Montréal

AP

<em>Amour,</em> un film du réalisateur Michael Haneke

« Mourir, cela n'est rien ! Mais vieillir ! Oh, vieillir !... » chantait Jacques Brel. En allant voir Amour, je savais que j'allais vivre une expérience puissante. D'abord, parce que j'aime passionnément le cinéma de ce réalisateur autrichien, et parce que la fin de la vie est un thème qui m'obsède. J'ai l'âge de ces deux personnages, Georges (Jean-Louis Trintignant) et Anne (Emmanuelle Riva). C'est un couple d'octogénaires, des gens cultivés, professeurs de musique à la retraite.