Chirurgie Stars

shutterstock

Le syndrome de la poupée

Passé 30 ans, si les femmes n'ont pas eu recours aux petites aiguilles remplies de ces potions magiques, plus coûteuses que la cocaïne, elles tombent dans l'indifférence générale...ou plus justement, dans l'inappétence sexuelle des hommes. Et de là tout le drame.