Charte Canadienne Des Droits Et Libertés

PC

Le drapeau en berne

Il y a 32 ans aujourd'hui, la reine Élisabeth II signait la Proclamation permettant l'entrée en vigueur de la Loi constitutionnelle de 1982. Quoi qu'on dise, quoi qu'on fasse, ce dossier n'est pas clos. À cet égard, nous avons collectivement un devoir de mémoire, lequel pourrait s'illustrer par la mise en berne de notre fleurdelisé tous les 17 avril.
CP

Les démons réveillés par la Charte des valeurs - Marcel Plamondon

Nous sommes nombreux à déplorer le glissement du débat sur la Charte des valeurs québécoises aux quasi seuls signes religieux. Nous sommes aussi étonnés du déferlement de haine des médias anglophones et du parti pris démagogique de la droite québécoise à son endroit. Et que penser de la primauté que s'accorde le gouvernement des juges sur les représentants du peuple?
Flickr: abdallahh

Charte des valeurs et «primauté» du français: un recul - Michel Paillé

Dans son projet de Charte affirmant les valeurs de laïcité et de neutralité religieuse, le gouvernement du Québec propose d'amender la Charte des droits et libertés de la personne afin d'y insérer la notion de «primauté du français». D'aucuns pourraient se réjouir spontanément de voir notre langue officielle, le français, faire son entrée dans la plus fondamentale de nos chartes. Ce n'est pas mon avis.
PC

Bonsoir, elle est partie! - Maria Mourani

Le geste de Maria Mourani pue l'opportunisme crasse. Visiblement, elle est prête à de grandes choses pour conserver son somptueux salaire. Il faut croire, à la lumière de ses déclarations d'hier, que c'est désormais au parti-paradis de la Charte canadienne des droits et libertés, le Parti libéral du Canada, qu'elle poursuivra sa route. D'indépendantiste à trudeauiste, on aura tout vu!
Getty

La politique de sa géographie

Le Québec n'est pas dans un vacuum. Les décisions qu'il prendra dans des domaines aussi sensibles que le respect des libertés fondamentales et les droits des minorités seront examinées avec beaucoup d'intérêt non seulement ici, mais aussi par nos principaux partenaires et par la communauté internationale.
Getty Images

Loi 101: Québec invité à faire pire que Trudeau en 1982

Proposer l'admissibilité à l'école anglaise des enfants originaires de pays anglophones apparaît tout naturel et simple. Or, amender la loi 101 pour définir une catégorie d'immigrants privilégiés en comparaison aux autres, c'est ouvrir une boite de Pandore. S'agit-il du pays de naissance ou du pays de dernière résidence avant de migrer? S'agit-il de la langue maternelle?
CP

Trudeau défend la Charte

OTTAWA - À la veille d'une visite officielle à Québec, Justin Trudeau a laissé entendre que Québec avait «choisi» de ne pas signer la Constitution de 1982 parce que son premier ministre de l'époque —...