Beyrouth

ASSOCIATED PRESS

Liban, au cœur de la lutte

Depuis l'arrivée de l'État islamique (EIL) en Irak, les Libanais ne cessent de lutter pour préserver leur terre. Brandissant la lettre ن ou noon, une lettre symbole du génocide qui est en train de se produire de l'autre côté de la frontière.
Anadolu Agency via Getty Images

Liban: Ces applications citoyennes qui sécurisent votre quotidien - Sébastien Chatelier

Lassée du développement d'incidents sécuritaires, l'armée libanaise (56.à 000 hommes en 2009 - Affaires-stratégiques.com) a lancé en août 2013, l'application pour téléphone intélligent "Lebanese Armed Forces Shield". Disponible sous Android et iOS, une partie informative est à disposition: carte des zones à risque, incidents, mines et éboulements. La seconde partie engage autrement plus. Son rôle ? Permettre le signalement de tout incident sécuritaire, dont vous seriez témoin: rapt, invasion armée, viol de frontières et incendies.
Getty

Liban: le chaos et l'absurde

Du 15 aout et le 23 août, au Liban: trois attentats à Beyrouth et à Tripoli, une cinquantaine de morts et plusieurs centaines de victimes civiles. Les Libanais, qui se déchirent sous prétexte de divisions politico-religieuses, vont-ils enfin ouvrir les yeux et comprendre que l'union fait la force?