Aveos

ASSOCIATED PRESS

Ne laissons pas Air Canada plaider sa propre turpitude

Air Canada semble manipuler le processus judiciaire pour arriver à ses fins, c'est-à-dire rendre irréversible sa décision de délocaliser la maintenance lourde loin de Montréal, Mississauga et Winnipeg. Le transporteur en appela surement de la décision du procureur général. Il étirera donc un peu plus l'agonie des 2 600 ex-travailleurs d'AVEOS.
PC

C'est la fin d'Aveos

MONTRÉAL - Le dernier espoir de sauver les activités d'Aveos vient de s'envoler: aucun acheteur n'a montré d'intérêt pour reprendre le centre d'entretien de moteurs d'avions de l'entreprise, situé à M...
PC

Air Canada s'entend avec Aveos

MONTRÉAL - Le transporteur aérien Air Canada (TSX:AC.B) a conclu une entente avec Aveos qui pourrait faciliter la vente des activités de réparation de moteurs et de composantes de la firme en faillite...
AP

Air Canada dans le rouge de 200 M $

MONTRÉAL - Air Canada estime pouvoir générer ses premiers profits en plusieurs années en mettant derrière lui les conflits de travail ayant nui à son image et en transformant le transporteur — notamme...
CP

La CLASSE est exclue

QUÉBEC - La sortie de crise semblait s'éloigner mercredi, concernant la hausse des droits de scolarité, après la décision de la ministre de l'Éducation, Line Beauchamp, d'exclure une association étudi...
CP

Québec met en demeure Air Canada

QUÉBEC - Le gouvernement du Québec met en demeure Air Canada de démontrer ses efforts pour le maintien du centre d'entretien d'Aveos à Montréal, dont les activités étaient principalement liées au tran...