AVEOS AIR CANADA

ASSOCIATED PRESS

Ne laissons pas Air Canada plaider sa propre turpitude

Air Canada semble manipuler le processus judiciaire pour arriver à ses fins, c'est-à-dire rendre irréversible sa décision de délocaliser la maintenance lourde loin de Montréal, Mississauga et Winnipeg. Le transporteur en appela surement de la décision du procureur général. Il étirera donc un peu plus l'agonie des 2 600 ex-travailleurs d'AVEOS.
PC

C'est la fin d'Aveos

MONTRÉAL - Le dernier espoir de sauver les activités d'Aveos vient de s'envoler: aucun acheteur n'a montré d'intérêt pour reprendre le centre d'entretien de moteurs d'avions de l'entreprise, situé à M...
CP

Québec met en demeure Air Canada

QUÉBEC - Le gouvernement du Québec met en demeure Air Canada de démontrer ses efforts pour le maintien du centre d'entretien d'Aveos à Montréal, dont les activités étaient principalement liées au tran...
CP

Aveos: le flou du ministre Lebel

OTTAWA - Il n'y aura pas de plan de sauvetage d'Aveos, a déclaré mardi le ministre fédéral des Transports, Denis Lebel, après la fermeture de l'entreprise qui s'occupait de l'entretien des avions d'Ai...
ap

Les employés d'Aveos à Ottawa

OTTAWA - Des représentants des 2600 travailleurs d'Aveos mis à pied la semaine dernière sont ressortis fort déçus, lundi, de leur rencontre avec le ministre fédéral des Transports, Denis Lebel.Au term...
ap

Des travailleurs d'Aveos manifestent

MONTRÉAL - Près d’une centaine d’employés congédiés par l'entreprise Aveos manifestent leur colère, jeudi, devant le siège social d’Air Canada, à Montréal.Des policiers assurent la circulation et la s...