Minou Petrowski

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Minou Petrowski
 

Vincent Rottiers, acteur incontournable

Publication: 01/09/2012 22:37

Je le connaissais par ses films, entre autres le très beau film de Claude et Nathan Miller Je suis heureux que ma mère soit vivante son regard frappe autant par la couleur de ses yeux que par sa tristesse boudeuse.

La rencontre s'est faite naturellement au Festival lorsqu'il est venu présenté son film Le monde nous appartient c'est un titre qui pourrait définir ce jeune homme, né en 1986 dans la région parisienne qui a tourné plus de 25 films et pas des moindres : Mon ange avec Vanessa Paradis, Qu'un seul tienne et les autres suivront. Son parcours est atypique repéré dans la rue il décroche le rôle principal des Diables de Christophe Ruggia en 2001 après avoir galéré pendant deux ans avec un agent sans qu'aucune proposition n'arrive. Les rôles de révolté, d'orphelins, d'adolescent blessé
lui vont parfaitement, il incarne la jeunesse en colère.

Dans la vie, ce n'est pas le star système qui l'intéresse mais l'échange, la confiance. On a ri ensemble on a bousculé les convenances c'est de ça dont il avait besoin pour l'apprivoiser, car sa grande force c'est le naturel, il ne joue pas, il vit ses propres inquiétudes, dans ses films pour apprendre la vie. Dans Le monde nous appartient, il interprète un jeune voyou qui veut mener la grande vie sans trop savoir à quoi cela l'engage, mais ce film, où se croisent des destins parallèles, les jeunes se ressemblent sans se connaître. Quand je lui demandeù: tu pourrais accepter tous les rôles? Il s'insurge: Ah non, pas n'importe quoi, sa pudeur et sa candeur refuse la manipulation. Même si il est craintif, il est déterminé et direct. Quand il sourit ce n'est pas avec ses yeux clairs et perçants qui restent de glace, mais c'est sa bouche qui adoucit et illumine tout son visage. Son métier d'acteur c'est un entraînement physique et mental il se concentre sur ce que le rôle lui demande d'effort, c'est un bosseur, avec un caractère bien trempé. 30 prises c'est beaucoup, il râle un peu mais c'est son boulot.

Dans le fond, il ne veut pas décevoir ceux qui l'engagent et ce qui fait son charme c'est qu'il choisit instinctivement et selon ses valeurs morales. Et jusqu'à présent il choisit bien. Le film sur le peintre Renoir avec comme acteur Michel Bouquet sortira en décembre. Il incarne, Jean Renoir le cinéaste, le film sera au Québec quand il sortira.

Je ne serais pas étonnée que Le monde nous appartient du réalisateur Stephan Streker soit un coup cœur du public.

La révélation de ce festival en ce qui me concerne c'est Vincent Rottiers, je mise sur lui.

 
Suivre Le HuffPost Québec