LES BLOGUES

5 manières dont mes enfants ont changé mon mariage

21/07/2014 03:07 EDT | Actualisé 20/09/2014 05:12 EDT
SJD Images via Getty Images

Récemment, mon mari et moi avons fêté nos neuf ans de mariage. En revoyant ce que nous étions à la fin de la vingtaine, je ne peux m'empêcher de penser à quel point les choses ont changé. Avant d'avoir des enfants, nous passions notre temps à parcourir les galeries d'art, à traverser la campagne à vélo et à faire des allers-retours mondains à Paris pour son vin et ses baguettes.

Bon, d'accord, nous n'avons jamais vraiment fait ces choses-là. Mais nos habitudes étaient quand même différentes d'aujourd'hui: nous relaxer, aller au cinéma et avoir des conversations qui n'incluaient pas les couches-culottes ou les biberons.

Le fait de devenir parents nous a transformés en tant qu'individus, mais aussi en tant que mari et femme. Ainsi, certains aspects de notre relation ont changé à travers les années.

1. Négociation: Auparavant, mon mari et moi étions exactement sur la même longueur d'ondes sur la façon d'utiliser notre temps. Après tout, quand votre samedi consiste à dormir jusqu'à 11h puis aller au restaurant et au cinéma, il n'y a pas vraiment de désaccord à avoir. Dorénavant, il nous faudrait presque une équipe d'avocats pour nous aider à planifier la fin de semaine. Voici à quoi ressemblent nos conversations:

Mari: j'emmène les enfants au soccer si tu les emmènes acheter les cadeaux pour les cinq fêtes d'anniversaire qu'ils ont ce week-end.

Moi: Négatif. Comme je les emmène aux cinq fêtes dont il est question, tu vas au magasin, et je vais regarder la télé et faire comme si je pouvais encore suivre des intrigues qui n'incluent pas la bande de Scooby-Doo.

Mari (en pleine délibération): Et si je les emmenais à trois fêtes?

Moi: Ajoute-s-y un burrito et l'affaire est conclue.

2. Loisirs: Même si, en toute honnêteté, nous n'avons jamais été les jet-setters que nous aurions aimé être, nous nous levions parfois de notre sofa pour voir le monde extérieur. Nous aimions aller au restaurant, nous promener dans Central Park et passer du temps avec d'autres amis sans enfants. Aujourd'hui notre temps libre est occupé à passer d'une fête d'anniversaire à une autre, avec à l'occasion un film Disney ou un voyage vers Chuck E. Cheese. Pourtant, quand nous sommes ensemble, nous prenons plaisir à faire tout ça.

3. Conversation: Jadis, mon mari et moi avions des débats enflammés, de la politique à la culture pop. Aujourd'hui, les conversations ressemblent à ça:

Mari: Qu'est-ce que tu as pensé de l'épisode de Walking Dead d'hier soir? Personnellement j'ai pensé... [zombies, zombies, zombies, zombies... esprit divague... ma fille s'est-elle brossé les dents? Mon fils dort-il? Est-ce que j'ai pris assez d'argent pour la baby-sitter?]

Mari (me regardant en attendant ma réponse): Alors? Qu'est-ce que tu en as pensé?

Moi: J'ai aimé la partie avec les zombies.

4. Romantisme: Dîners dans un restaurant français. Week-ends à la campagne. Nuits blanches sur les toits de Manhattan. Il y a neuf ans c'était ça le romantisme. Aujourd'hui, ce sont les petites choses qui entretiennent la flamme du romantisme. Se tenir la main un moment au cinéma, juste avant que notre fille ne crie «J'ai envie de faire caca!». Partager des frites dans un fast-food. Coordonner les siestes des deux enfants afin d'avoir une heure pour nous.Non, ce n'est pas ce que nous imaginions lors de notre lune de miel à Venise. Mais bizarrement, d'une certaine façon, c'est mieux.

5. Amour: Le changement auquel je m'attendais le moins, ce fut peut-être de tomber amoureuse d'un autre homme: le père de mes enfants. Être parents nous change en tant que personnes, et tout d'un coup, la personne dont vous êtes tombée amoureuse chahute avec votre fille, lance votre fils dans les airs et travaille pour soutenir votre famille. Comme je suis tombée amoureuse de mon mari, je tombe tous les jours amoureuse de cet homme qui voyage avec moi dans cette aventure folle qu'on appelle la parentalité.

Ce billet a été publié originellement sur le blogue Mommy A to Z.

À voir aussi sur Le HuffPost:

Les conseils que les parents n'en peuvent plus d'entendre

Retrouvez les articles du HuffPost Art de vivre sur notre page Facebook.