LES BLOGUES

Des analyses et des points de vue multiples sur l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Mélanie Ouimet Headshot

L'autisme est ce que j'ai donné de plus beau à mes enfants

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Une phrase qui semble totalement insensée et inconcevable dans notre société actuelle. Et pourtant, au plus profond de moi, je ressens ce petit bonheur, inquiet, craintif et timide, d'avoir cette chance d'une famille choyée par une richesse infinie.

La différence, bien qu'elle soit souvent source d'obstacles et d'embûches, est une richesse en soi.

La peur de l'inconnu et des idées préconçues est une barrière à l'ouverture vers ce monde singulier. La peur est un sentiment puissant qui nous emprisonne dans nos croyances en brimant notre liberté intérieure. Dès l'enfance, nous implantons cette croyance que pour être reconnu et accepté, nous devons nous fondre dans la masse. Lorsque nous osons ouvrir les bras en accueillant la différence, un monde étonnant s'offre à nous. Les personnes différentes nous rappellent que l'important n'est pas de faire comme les autres en suivant la meute. L'important est d'être soi-même, authentique, et de respecter les manifestations de notre intérieur.

Nous avons tous une part de différence en nous, plus ou moins grande, plus ou moins visible de l'extérieur. Un décalage se creuse généralement entre ce que nous sommes en apparence et ce que nous sommes au fond de nous. Être différent, c'est d'avoir cette force qui nous donne le courage d'être qui nous sommes véritablement.

La différence devrait être normalisée dès la naissance. Chaque individu naît unique. C'est l'essence de l'individualité. L'essence d'être.

L'humanité cultive la différence. Il n'en revient qu'à nous de cultiver la tolérance.

Contrairement à la majorité des gens, la normalité est effrayante pour moi. La normalité signifie se perdre, disparaître, perdre le contrôle, ne plus exister. Suivre le même chemin que les autres est anxiogène. Ainsi, je suis attirée par tout ce qui sort des sentiers battus. Il n'y a rien de plus ennuyeux que de calquer les expériences des autres. Suivre sans se poser de questions n'a jamais mené à l'innovation. Là où les autres vont, ma motivation profonde est d'ouvrir une nouvelle voie, différente, la mienne.

On doute des autistes parce qu'ils n'entreprennent rien comme les autres. Ils repoussent les limites - nos limites en tant que parents également. Ils suivent leur chemin propre à eux. Et c'est très difficile à concevoir que ce chemin est tout aussi viable quand nous avons appris à suivre la masse et à être confortable avec cette idée. Ce sont nos propres craintes que nous transposons sur cet être différent. De penser qu'il n'existe qu'une seule, bonne et meilleure manière de concevoir le monde est une énorme erreur.

Essayons de mettre ces craintes de côté un instant. Comprendre, communiquer et partager nos différences. Ouvrons notre cœur simplement. Votre enfant autiste vous transportera au-delà d'une limite que vous pensiez infranchissable et utopique.

Lorsque je regarde la société, où la dépression, l'angoisse et l'agressivité sont omniprésentes et où la vaste majorité de la population semble fonctionner en mode automatique, sans âme en se laissant porter par le vent, cela me confirme que le bonheur n'est pas une question de neurologie dite normale et pour rien au monde j'échangerais ma manière d'être qui m'a donné la force d'aller au bout de mes rêves.

Nos différences, même celles qui nous handicapent, sont une force en soi. Elles nous remettent constamment en question. Elles nous font avancer, grandir et repousser nos limites pour aller toujours plus loin.

Pour ces raisons, je crois que l'autisme, bien que rempli d'obstacles, parfois bien lourds, est une force inouïe et sous-estimée.

J'ai la confiance - la naïveté peut-être - de croire qu'un enfant bien outillé saura faire face aux difficultés tout au long de sa vie avec assurance, et ce, peu importe sa neurologie.

Rien n'est simple et facile dans la vie et il est impossible de préserver nos enfants du rejet et de la perte. Notre objectif n'est pas de prémunir nos enfants des peines et malheurs qu'ils rencontreront. Mais, nous avons un impact considérable dans leur éducation qui permettra leur épanouissement. Cette éducation bienveillante encourage la faculté d'un enfant à vivre pleinement sa vie en lui donnant des outils pour lui permettre d'avoir une force de volonté suffisante pour aller au bout de ses envies et pour passer au travers les épreuves de la vie. Nous encourageons son autodétermination, une force intérieure puissante. En étant bienveillant, en les accueillant tel qu'ils sont, sans attente, et en respectant leur nature profonde, nous leur permettons d'ouvrir la lumière en eux et de s'épanouir pleinement.

L'autisme est ce que j'ai donné de plus beau à mes enfants puisque s'ils possèdent cette force intérieure, cette sensibilité de voir et de ressentir la vie autrement, si intensément. Celui de sentir toute cette souffrance humaine oui, mais également de voir toute la beauté, de percevoir, de voir, d'entendre des détails imperceptibles pour la majorité, de ressentir ces vibrations déroutantes de la nature humaine.

La vie m'a également choyée, trois fois plutôt qu'une, par cette richesse infinie qui me fait grandir chaque jour.

Chaque être humain est venu sur terre pour tracer son propre chemin unique. Il n'y a aucun bon mode de fonctionnement.

Les différences nous apprennent à respecter les autres dans toute leur diversité et ce, sans jugement. La différence nous apprend l'amour inconditionnel.

Où la différence est implantée, il y a une richesse à partager. L'humanité est neurodiverse. Et l'autisme est un beau et grand défi de vie.

PS: Ma réalité n'est pas nécessairement la vôtre, il y aura toujours des défis plus grands et plus lourds, mais en partageant mon sentiment envers la différence, en cette journée de fierté autistique, je souhaite apporter un souffle nouveau et positif envers l'autisme et les autres divergences d'esprit.

Mélanie Ouimet est la fondatrice du mouvement de La Neurodiversité - L'autisme et les autres formes d'intelligence autistes qui milite en faveur de la reconnaissance positive de l'autisme.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Close
Ces photos magnifiques illustrent les multiples visages de l'autisme
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter