Mélanie Joly

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Mélanie Joly
 

Les choix qui s'offrent à nous

Publication: 20/06/2012 00:00

Depuis quelques semaines, les conversations vont bon train quant aux prochaines élections. Quelle sera la solution au Printemps érable? Mais qui pourrait bien nous représenter à Montréal, à Québec ou même à Ottawa? Face à notre paysage politique, nous sommes plusieurs à être déçus, voire frustrés par les options que l'on nous propose. Les partis politiques doivent donc se modifier en profondeur afin d'être en mesure d'offrir les changements réclamés par les citoyens.

En réalité, nos partis politiques sont aux prises avec trois problématiques. D'abord, les partis en place sont trop encarcanés dans leur plate-forme fondée sur des idéologies campées: l'économie ou la rue, le méchant capital ou le collectivisme illuminé, l'environnement ou les pétrolières, le fédéralisme ou la souveraineté. Aucun d'entre eux n'arrive pour l'instant à se hisser au-dessus de la mêlée afin de nous offrir des solutions rassembleuses, ouvertes aux changements, tout en ne tombant pas dans le radical. Aucun chef politique n'arrive quant à lui à nous mobiliser par sa vision positive du futur, plutôt que par la dénonciation d'abus et la radicalisation de ses propos. Bref, non seulement les partis ne modifient pas leur vocabulaire, ils ne modifient pas leurs idées non plus.

Ensuite, la seconde problématique est, quant à elle, une évidence: les mêmes visages dans les mêmes partis donnent les mêmes idées. Pour l'instant, à l'exception près du NPD et, en partie, de la CAQ, la très grande majorité de nos élus nous représentent depuis des années. Loin de moi l'idée de décrier leur expérience, mais être député, c'est vivre en autarcie partisane, tiraillé par les besoins courants de sa circonscription, souvent déconnecté des idées proposées par une multitude d'intervenants. Ainsi, peu d'entre eux arrivent à développer une vision nécessaire à répondre aux changements demandés. Bref, puisque les partis sont composés en grande partie des mêmes individus, il est peu probable qu'ils nous offrent à court terme un renouveau au niveau des idées.

Enfin, l'absence de renouvellement des organisateurs politiques au sein des partis contribuent à les scléroser. La majorité de ceux qui financent ou organisent les campagnes sont essentiellement les mêmes années après années et ce, pour tout parti confondu (même nouveaux). Ces « bénévoles » ont énormément d'influence auprès des élus puisqu'ils sont perçus comme les yeux et les oreilles des politiciens sur le terrain. Ils utilisent les bonnes vieilles méthodes, avec les bons vieux arguments, pour mobiliser leurs troupes. Le manque criant de sang neuf au niveau de l'organisation des partis fait en sorte qu'ils ne renouvèlent pas leurs moyens, ni leurs messages. Les partis n'arrivent donc qu'à parler à une portion de l'électorat, creusant ainsi davantage un fossé entre eux et la population.

Bref, le besoin de renouveau politique est pressant. Il nous faut du sang neuf: des nouveaux visages, des nouvelles idées et des nouvelles façons de s'organiser. Bien entendu, ces nouveaux venus n'auront pas le vécu des politiciens d'expérience, ni leurs réflexes. La population se devra d'être indulgente. Ceci dit, ils auront autres choses à offrir: du cœur au ventre et des idées plein la tête. Voilà des arguments de taille à offrir à une population en mal de ses politiciens.

Loading Slideshow...
  • Paul Journet

  • Frédérick Bruneault

  • Sarah Dion-Marquis

  • Yannick Malouin

  • Martin Papineau

  • Vicki Fragasso

  • Radio | Radio-Canada

  • Simon Poirier

  • Tommy Chouinard

  • Claude Lalongé

  • Le Journal de Québec

  • vincent marissal

  • Patrice Clément

  • Olivier

  • Le Soleil

  • Pascal Binet

  • Carrés Rouges

  • Martin Paquette

  • William Gravel

  • Chrystian Ouellet

  • Louis Aubin

  • J.P.




Loading Slideshow...
  • vincent marissal

  • Dan Bigras

  • Gabriel Nadeau D.

  • Pascal Henrard

  • Gary Daigneault

  • Cerveau Jean Charest

  • Michel Pepin

  • CLASSE

  • Jocelyn Chouinard

  • Bernard Drainville

  • Pierre Morin

  • Max Bélisle

  • Simon Poirier

  • vincent marissal

  • Jason Keays

  • Marc Cassivi

  • Bertrand Lemire

  • Rachad Lawani

  • (Anarchocook)

  • Sébastien C Marenger

  • Stephan Hebert

  • David Beaulieu

  • Shawinigan Post

  • Toby Laflamme

  • Claude Lanthier

  • Marc St-Hilaire

  • Suzanne Racine

  • Djerzinski

  • micheline tétreault

  • Diane Tourville

  • Erick Poulin

  • Félix Pinel

  • Gagnon Charles

  • Éric Monette

  • Stephane Dolbec

 

Suivre Mélanie Joly sur Twitter: www.twitter.com/melaniejoly

Suivre Le HuffPost Québec