LES BLOGUES

Des analyses et des points de vue multiples sur l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Mélanie Brisson Headshot

J'ai le goût de colorer mon portfolio

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Bon, l'heure est au bilan! Le mien du moins. Au niveau professionnel. Tsé, c'est l'anniversaire de ma carrière! Ça fait 8 ans que je survis dans le monde de la mode!

Je me vante tous les mois de février de m'être réveillée un matin et d'avoir dit Bye Bye Boss dans le but de poursuivre mes rêves. C'est swell poursuivre ses rêves. Habituellement je suis si fière de moi, je te pitche mes belles réalisations, mes plus belles photos, etc..

Mais cette année, c'est différent. Différent parce que l'actualité n'est pas jojo, (c'est jamais jojo, mais bon) et que je ne peux pas juste parler de ce qui me rend si fière...

Bref, aujourd'hui, je rajoute l'aspect multiculturel et diversité à mon bilan. Je me suis toujours battue pour que l'image des femmes soit respectée, que les conditions de travail soient respectables, pour que les gens achètent local... Mais aujourd'hui, je rajoute une patte à mon cheval de bataille.

Parce que le Québec n'est pas tout blanc et tout lisse. Le Québec, c'est supposé être une terre d'accueil. Quand je marche dans les rues (de Montréal), je vois des gens de toutes les cultures et de toutes les couleurs. Pis c'est beau. Mais, (je ne réinvente pas la roue, je sais, d'autre ont soulevé la question bien avant, et même mieux que moi) quand j'ouvre un magazine ou la télé, ce n'est pas la réalité qui y est représentée. Oui, il y a de plus en plus d'ouverture et d'effort. Un petit peu. Mais j'ai toujours l'impression que c'est parce qu'on a un quota à respecter.

Il y a toujours (souvent) une histoire derrière l'inclusion dans nos médias. Soit c'est une télésérie qui raconte l'histoire d'une femme trans, d'un gay, d'une femme musulmane... Mais c'est rarement parce que c'est la normalité. Et je me dis que c'est un peu par-là que ça commence. Que si ça faisait partie de façon normative de notre paysage télévisuel et publicitaire, il n'y aurait peut-être pas d'horreur comme la tuerie à la Mosquée de Québec. Et peut-être que les gens se poseraient des questions sur la haine qu'ils véhiculent au sujet des minorités. Peut-être que les minorités n'en seraient plus, car ce serait juste normal (je suis tellement utopique!).

Bref. J'ai fait ma wishlist des personnalités avec qui j'ai le goût de travailler cette année.

Et j'ai le goût de colorer mon portfolio. De le diversifier. J'ai le goût de participer à rendre le Québec plus ouvert sur l'autre. Et j'ai le goût que soit simple... Je n'ai pas le goût d'avoir à googler "personnalités multiculturelles du Québec" et qu'il n'y ait que 5-6 noms qui circule. Parce que ce n'est pas ce que je vois autour de moi. Je n'ai pas le goût d'avoir à googler ça en fait. C'est un peu con même d'avoir à le faire. (Il y a quand même des noms qui me viennent en tête là. Mais pas une tonne.)

Je ne sais pas d'où vient le problème. Je ne sais pas quelle est la solution. Je ne sais pas si c'est le manque d'offre ou le manque de demande qui est à l'origine du problème. Mais je sais qu'il faut faire quelque chose, et que ça presse...

Fait que, c'est ça. Ça fait 8 ans que je travaille sur des images que l'ont voit un peu partout dans la province. Et j'aimerais ça continuer à le faire en mettant de l'avant l'inclusion des minorités.

Des suggestions?


Close
Ces femmes font magnifiquement la promotion de la diversité corporelle
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

À VOIR AUSSI