Maxime Guérin

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Maxime Guérin
 

Il existe une alternative

Publication: 27/08/2012 14:09

Prendre pour acquis, voilà le défaut du PLQ envers les communautés anglophones, notamment. Le PLQ prend le vote fédéraliste comme étant acquis! Qui est le gagnant? François Legault et son plan constitutionnel boiteux. En effet, suite aux débats, on a bien compris le plan de Legault : mettre de côté son passé péquiste pour tenter d'aller chercher le vote fédéraliste en se présentant comme l'option aux libéraux.

Malheureusement, je crois qu'il n'en est rien. Dans l'Équipe François Legault, il reste des François Rebello. J'invite les électeurs fédéralistes qui se cherchent une maison politique autre que celle du PLQ à considérer l'UCQ, particulièrement dans le West Island, endroit où nous sommes présents.

Enfin, il existe une alternative pour ces gens, une alternative concrète qui n'a pas peur de dire "de quel bord" elle se positionne sur l'épineuse question constitutionnelle. Nous proposons un fédéralisme proactif et effectif, un fédéralisme de coopération. Mais voilà, je me mets à parler d'un vieux débat alors que je suis le premier à dire sur Twitter que le référendum et la bourde de Pauline sur la question nous éloigne d'un sujet crucial que l'on devrait devrait davantage considérer : L'environnement, cet enfant mal aimé de la politique québécoise lorsqu'il y a campagne électorale.

L'environnement, comme je le rappelle dans mon entrevue avec le projet jvote.ca du Forum jeunesse de la Capitale-Nationale, est une valeur propre aux québécois. En effet, je crois sincèrement que, lorsque le concept est instauré dans l'éducation populaire, ce dernier devient une valeur de notre peuple. Il est donc important, et c'est ce que nous proposons, d'instaurer un Etat vert. Comment faire? Il faut que l'État devienne un leader dans l'implantation d'une mentalité verte auprès de tous les citoyens. Nous avons de multiples propositions, notamment en voulant réorienter l'économie pour qu'elle soit verte ou en favorisant le développement des PME de l'économie verte. Le gouvernement et ses instances doivent faire des choix verts, poser des gestes verts dans leurs achats et dans leurs politiques.

Que propose le PLQ, concrètement ? La CAQ ? Le PQ ? Tous ces partis ont certes une position et des propositions, mais malheureusement ces partis qui font dans les vieux combats et dans les vieilles chicanes ont préféré se perdre dans les vieilles promesses que l'on entend depuis 15-20 ans et dans les attaques personnelles sur le passé de l'un ou les gestes de l'autre. Il est temps de penser à l'avenir et de savoir qu'ENFIN un parti propose une alternative progressiste et fédéraliste aux electeurs "acquis" du PLQ. Encore plus, il y a ENFIN un parti citoyen, qui malgré sa courte existence officielle, présente un programme étoffé et frais, chose que l'analyste Mathieu Bock-Côté a pris la peine de souligner lors d'une analyse de l'UCQ dans le cadre d'une chronique sur les plus petits partis.

Enfin, je vous invite à consulter notre programme afin que vous ayez votre propre idée.

 

Suivre Maxime Guérin sur Twitter: www.twitter.com/Maxime_Guerin

Suivre Le HuffPost Québec