Martine St Victor

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Martine St Victor
 

Le Mois de l'histoire des Noirs est-il encore nécessaire?

Publication: 8/02/2012 04:30

Février, à part être le mois le plus court de l'année, est aussi le mois de l'histoire des Noirs. Un mois où les accomplissements de Noirs sont reconnus. Quoi? Pourquoi se limiter à un mois? Ces mêmes accomplissements seraient-ils moins importants, moins spectaculaires où alors ont-ils moins d'impact s'ils devaient être reconnus à longueur d'année? Le mouvement des droits civiques s'est battu pour abolir la ségrégation et maintenant l'histoire est séparée selon la race? Si vous avez des enfants, le temps est toujours opportun pour leur parler de Rosa Parks, de Martin Luther King et de Langston Hughes. Pas parce qu'ils étaient Noirs, mais parce qu'ils étaient et continuent d'être importants. Les livres d'histoire dans les écoles devraient aussi suivre cette consigne, rappelant ainsi aux étudiants et aux professeurs que l'histoire qui compte n'a pas de couleur.

Ce n'est pas impossible, mais je ne vois pas comment le mois de l'histoire des Noirs peut continuer d'évoluer dans son format actuel.

Je reste ébaubie lorsqu'à travers diverses tribunes on décrit Oprah Winfrey comme étant une animatrice noire ou lorsqu'on qualifie un certain type d'art, d'art Noir. Et malgré le fait que Barack Obama soit noir et qu'il soit Président des États-Unis d'Amérique, le décrire comme étant le Président noir des États-Unis est arriéré.

Aujourd'hui, tout dans nos vies encourage l'abolition des frontières. Utiliser comme première épithète la couleur de la peau pour décrire une personne, une réalisation ou un style est insensé. Et pourtant, c'est exactement ce que fait le mois de l'histoire des Noirs.

Je comprends pourquoi en 1926 le mois de l'Histoire des Noirs a vu le jour et je lève mon chapeau à tous ceux qui font que cet événement soit aujourd'hui un incontournable. D'ailleurs, plusieurs compagnies l'incluent maintenant dans leur calendrier fiscal et c'est admirable. Cela dit, il est maintenant grand temps de repenser le MHN.

J'ai bien hâte au jour où tous les grands exploits seront célébrés à l'année ainsi qu'à celui où l'histoire sera mesurée par son impact et non par sa couleur.

Watch End Black History Month? on PBS. See more from Independent Lens.

 

Suivre Martine St Victor sur Twitter: www.twitter.com/martinemontreal