Marie-Josée Duquette

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Marie-Josée Duquette
 

Être malade aux États-Unis, ça peut faire mal!

Publication: 30/04/2012 09:45

L'année dernière, mon mari est allé à l'urgence pour une douleur aiguë au ventre. Temps d'attente : 5 minutes avant de voir une infirmière. Pronostic : crise d'appendicite. Après deux opérations, quelques complications nécessitant un transfert aux soins intensifs, il est resté une semaine à l'hôpital. Coût de la facture : $90 000.

La même année, je tombe dans l'escalier chez des amis. Ma cheville enfle et devient bleue. Incapable de marcher et criant de douleur, on appelle le 911. La police arrive suivie de l'ambulance. Consultation, radiographie, il ne s'agit que de ligaments étirés. En seulement 3h00, tout est fini, je sors de l'hôpital. Coût de la facture : $20 000.

Toujours la même année, comble de malheur, ma fille de 6 ans a une douleur aiguë au ventre. Nous partons pour l'hôpital. Ma fille voit une infirmière en moins de 5 minutes. Après une radiographie et la consultation, il n'y a rien de grave, soulagement. Tout s'est passé en 2h00. Coût de la facture : $2 000.

Petit calcul rapide : $112 000 le coût total de la facture d'hôpital... Par chance, nous avons des assurances médicales.

Aux États-Unis, si vous tombez malade et que vous n'avez pas d'assurance médicale, ça peut faire mal, même très mal!

La loi oblige tous les hôpitaux à accepter et soigner une personne malade à l'urgence, qu'il soit assuré ou pas. Une fois le service rendu, l'hôpital vous envoie la facture. C'est très simple comme procédure.

La facture peut donc être très salée. Savez-vous que parmi les principales raisons d'une saisie hypothécaire aux États-Unis, il y a celle d'un propriétaire qui s'est retrouvé à l'urgence et n'a pas d'assurance médicale? Ça peut donc faire mal de perdre sa maison parce qu'on a été malade.

La situation est différente si vous êtes assurés, mais attention le prix d'une assurance médicale n'est pas donné. À titre d'exemple, si vous n'êtes pas assurés via votre employeur, une assurance médicale privée dans le Massachusetts coûte environ $30 000 par année pour une famille et 2 enfants. Pour une mère et un enfant, le coût est d'environ $18 000 par année.

Ce n'est donc pas tout le monde qui peut payer une assurance médicale privée. En 2010, environ 50.7 millions de personnes n'avaient pas d'assurances médicales, soit environ 20% de la population.

Autre petite information : Si vous êtes assurés via votre employeur, le coût que vous devez payer par mois pour une famille avec enfants s'élève entre $1200-$1800. Et pour finir, si vous n'êtes pas assez pauvre pour être éligible à ce que l'état paye pour les services médicaux et que vous n'avez pas pris une assurance médicale, soit privée, soit via votre employeur, et ben vous avez une pénalité à payer à la fin de l'année (je parle toujours pour l'État du Massachusetts).

Obama tente de changer la loi, mais ce n'est pas facile. Son projet consiste, entre autres, à s'assurer que chaque personne aux É.-U. puisse recevoir des soins médicaux sans perdre sa chemise, c'est-à-dire que si vous êtes dans l'impossibilité de payer la facture médicale, l'état prend en charge cette facture.

Le projet a été accepté, mais avec beaucoup de restrictions. Seuls les gens les plus pauvres du pays peuvent recevoir des soins «gratuits». On oublie donc la classe moyenne.

L'avantage d'être soigné ici ? Des services médicaux exceptionnels.
Le désavantage ? Le coût faramineux attribué à ses services.

Nous sommes encore loin d'un monde idéal.

Bref, la prochaine fois que vous voyagerez aux États-Unis, n'oubliez surtout pas de vous procurer une assurance médicale avant votre départ.....

 
Suivre Le HuffPost Québec