LES BLOGUES

Vos croyances vous nuisent-elles?

Mieux on se connaît, plus on est apte à s'appuyer sur le meilleur de soi-même pour choisir et orienter sa vie.

05/07/2017 09:00 EDT | Actualisé 05/07/2017 09:00 EDT
Hero Images
L'identification de vos forces et limites servira de précieux guides pour éviter de tomber dans certains pièges qui pourraient nuire à votre démarche de changement ou retarder l'atteinte de vos objectifs.

En coaching professionnel, on s'intéresse à la mise en valeur de vos ressources et de vos forces de façon à ce que vous puissiez atteindre vos objectifs. La relation de coaching mise alors sur la façon d'identifier ces forces et vous les approprier de sorte à générer les résultats recherchés.

Si vous êtes à la recherche d'un d'emploi, certaines ressources ou forces serviront de levier à la confiance en soi et à votre mise en action. Quel que soit l'objectif personnel ou professionnel que vous souhaitez attendre, l'identification de vos forces et limites servira de précieux guides pour éviter de tomber dans certains pièges qui pourraient nuire à votre démarche de changement ou retarder l'atteinte de vos objectifs. En fait, toute information concernant vos forces et limites vous procure plus de pouvoir sur vous-même, sur votre réalité et sur l'atteinte d'objectifs réalistes et réalisables.

Les forces sont des aspects sur lesquels investir si l'on souhaite cultiver sonsentiment d'efficacité personnelle et déployer son potentiel. Or, vos croyances peuvent très facilement invalider tout effort de changement, voire, réduire vos forces à néant.

Le pouvoir prédictif des croyances

Une croyance, c'est ce à quoi vous donnez raison, de façon consciente ou non. La force de vos croyances module votre personnalité. Elles créent votre réalité. Elles tiennent, en quelque sorte, le rôle d'une cartomancienne qui dresse le portrait d'un futur probable. En fait, vos croyances définissent le déroulement de votre histoire, malgré vous.

Identifier vos croyances vous permet d'en valider la portée face à tout projet visant votre développement personnel ou votre réussite.

Identifier vos croyances vous permet d'en valider la portée face à tout projet visant votre développement personnel ou votre réussite. Identifier ses croyances permet de conscientiser certains dangers et éviter des blessures inutiles, des pertes de temps et d'énergie pour mieux investir là où ça compte. Une personne qui identifie ses zones de vulnérabilités peut ensuite apprendre à fixer ses limites. Ce « savoir » devient alors, une véritable force.

Croyances et valeurs

Les croyances sont très souvent associées à des systèmes de valeurs qui se sont construits à partir de l'enfance. Arrivé au stade du développement adulte, plusieurs personnes revisitent certaines valeurs ou croyances héritées de leurs parents pour adhérer à de nouvelles. D'autres ne remettent jamais en question les croyances ou valeurs acquises initialement. Celles-ci s'enracinent alors et orientent notre perception du monde; laquelle varie d'un individu à un autre. S'exprimera ensuite une série de comportements et attitudes associés à cette vision du monde fondée sur nos croyances.

Les croyances limitatives : des exemples

Pour Christine, le besoin d'approbation était une croyance limitative, car fondé sur sa tendance à mesurer son estime de soi en fonction de la manière dont les gens se comportaient avec elle et ce qu'ils pensaient d'elle. Aussi, l'amour étant une valeur première chez elle, Christine avait tendance à faire reposer sa valeur personnelle sur l'amour qu'elle recevait d'autrui. Ces deux croyances la plongeaient dans une série d'attentes qui se terminaient inévitablement en déceptions de toutes sortes. Ses croyances généraient un sentiment d'impuissance et la privaient de tout pouvoir sur elle-même.

Or, un faible besoin d'approbation et d'amour devient une véritable force si vous êtes doté d'une croyance fondamentale face à votre valeur personnelle. Il est fort possible que vous perceviez l'amour comme souhaitable, mais étant donné que vous possédez un large éventail d'intérêts pour vous épanouir et vous enrichir au plan personnel, l'amour n'est pas une condition sine qua non de votre bonheur.

Pour Jean-Luc, la perfection était une valeur phare. La croyance en cette valeur le faisait classer les erreurs comme étant des tabous, des échecs pires que la mort. Chaque point négatif devenait une catastrophe. Il était censé paraître, penser, se sentir et se comporter en permanence comme un être absolument parfait. Cette croyance l'amenait à vivre des frustrations inévitables et à fixer un seuil d'exigences emprisonnant. À ce stade, la croyance de Jean-Luc était évidemment très limitative, voire dysfonctionnelle.

Or, un perfectionnisme fondé sur une perception constructive peut devenir une force si elle vous aide à établir des objectifs sensés, souples et adaptés à votre cas. Elle peut permettre de retirer une grande satisfaction de vos réalisations et de vos expériences sans être obsédé par le résultat.

Mieux situer les forces et limites de ses croyances

Je n'insisterai jamais assez sur l'importance d'investir sur la connaissance de soi, tant au niveau de ses forces que de ses limites. La raison en est simple : mieux on se connaît, plus on est apte à s'appuyer sur le meilleur de soi-même pour choisir et orienter sa vie.

Certains tests ou outils permettent de situer les forces et limites de vos croyances. Peu importe la façon de vous y prendre pour identifier celles-ci, l'important est de devenir lucide face à ce qui conditionne votre vie positivement et face à ce qui vous prive d'une vie riche et épanouissante.

À LIRE AUSSI

» Vos besoins fondamentaux sont-ils satisfaits?

» Les humeurs dépressives

» 5 questions inhabituelles pour être heureux

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost