Marie-Sylvie Dionne Headshot

4 questions clés pour valider votre choix de programme d'études

Publication: Mis à jour:

Les inscriptions au cégep et à l'université sont actuellement en cours pour l'automne 2014. S'il vous reste quelque doute face à un choix de programme collégial ou universitaire, je vous invite à un mini sondage exploratoire.

Avez-vous choisi un projet qui vous ressemble?

En confrontant votre choix de programme ou de métier à votre besoin de bouger, vous allez déjà réduire de 50 % vos doutes à l'égard d'une option et accroître tout autant vos chances de terminer vos études. Par exemple, une personne inscrite en droit et qui aime apprendre dans l'action (gérer des projets, exprimer son leadership, se déplacer fréquemment) vivra péniblement les trois premières années d'études universitaires, car les lectures (ouvrages de droit, codes de lois, jurisprudence) dominent le programme d'études.

Comment aimez-vous bouger?

Considérer ses besoins corporels, c'est respecter la façon dont on aime être en mouvement face à une tâche, fonction ou rôle professionnel. Si le corps est engagé de façon optimale, on se sentira efficace au travail et bien dans sa peau. On évitera aussi une panoplie de problématiques de santé au travail. Pour explorer 350 métiers où ça bouge, je vous invite à consulter mon ouvrage sur le sujet.

Avez-vous comparé les programmes des différents établissements avant de vous inscrire?

Les programmes ne sont pas tous égaux même s'ils portent le même nom. Il est important de consulter la grille des cours, vérifier si le programme comporte des stages ou des projets en entreprise, par exemple. En lisant le contenu de chacun des cours, vous aurez un aperçu de ce qui vous attend. Le contenu vous semble-t-il dynamique, passif, intellectuel, pratique, novateur, mise t'il sur le travail d'équipe? Dépendamment de votre style d'apprentissage et de vos intérêts, ce simple examen fera la différence. La richesse de vos expériences d'apprentissage aura un impact direct sur votre motivation, et inévitablement sur votre réussite. Vaut mieux s'éloigner de son domicile quelques années pour étudier dans un environnement qui nous rejoint que de chercher péniblement un sens à ses études.

Bien sûr, il importe de s'inscrire à plus d'une université pour s'assurer d'une place et prévoir un deuxième choix de programme pour chaque université où l'on s'inscrit. Au collégial, un seul choix est permis par service régional. Pourquoi ne pas envisager de s'inscrire à la fois au SRAM, au SRACQ ou au SRASL, car au deuxième tour d'inscription, la plupart des programmes techniques affichent complet.

Avez-vous exploré les secteurs d'activités économiques pour faire un choix?

Peu de gens explorent des choix en considérant les secteurs, faute d'information ou de conseils spécialisés. Si je vous disais que si cela est fait, vous éviterez les désillusions causées par l'écart entre la réalité des études et celle du marché du travail. Voici donc des questions pertinentes : mon programme d'études conduit à quelles catégories de métiers et dans quels types d'entreprises ou organisations? Où sont situées ces entreprises? Quelles conditions offrent-elles ? Ai-je visité leur site Web pour me faire une idée du milieu et parcourir leur section carrières pour connaître leur offre de postes?

Plus on est curieux à propos du marché du travail et de l'économie, plus vite on cible des secteurs d'activités qui conviennent à notre personnalité et à nos objectifs. Je vous invite à explorer le marché du travail en consultant les liens suivants, car n'oubliez pas que ce sont les défis et les enjeux économiques qui stimulent l'offre et la demande en matière d'emploi et de formation.

Quelques liens utiles

- IMT en ligne (recherche de métiers, programmes de formation, secteur d'activités)

- Comités sectoriels (30 secteurs d'activités qui dynamisent l'économie québécoise)

- Centre de recherche industrielle du Québec (30 000 profils d'entreprises du Québec)

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Close
Les meilleures universités selon le classement de Shanghai 2013
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?