Marie-Claire Girard
RECEVEZ LES NOUVELLES DE Marie-Claire Girard
Marie-Claire Girard possède une formation en littérature et en histoire de l’art. Journaliste et professeur, elle est passionnée de romans, de théâtre et de poésie mais aussi de baseball et d’histoire romaine. Elle est accro à sa dose d’information quotidienne et croit profondément au pouvoir salvateur de l’art.

Les articles de Marie-Claire Girard

Tout ce qui n'est pas sec: notre poisson intérieur

(0) Commentaires | Publication 30 mars 2015 | 12:37

J'ai beaucoup aimé O Lord! de Simon Lacroix, présenté à la Petite Licorne à la fin de l'année dernière. Je suis particulièrement friande de cet humour absurde qui retourne les clichés à l'envers et qui, grâce à une belle inventivité, nous amène à rire là où on ne s'y attendait...

Lire le billet

Collection printemps-été: de grandes comédiennes et de grands textes

(0) Commentaires | Publication 27 mars 2015 | 16:23

Ce fut un moment de grand bonheur que d'assister à cette Collection printemps-été à l'Espace libre. Christian Vézina, au collage des textes et à la mise en scène, nous invite à un voyage au cœur de la parole des femmes. Et rarement sensibilité masculine a été davantage mise...

Lire le billet

Illusions: en effet

(0) Commentaires | Publication 23 mars 2015 | 11:13

Illusions, la pièce de l'auteur russe Ivan Viripaev présentée au Théâtre Prospero, nous amène là où on ne croyait pas aller. Dans une mise en scène impeccable de Florent Siaud où c'est le texte qui occupe tout l'espace les quatre protagonistes nous racontent la même histoire narrée de points de...

Lire le billet

«How to disappear completely»: parler de la mort de sa mère

(0) Commentaires | Publication 19 mars 2015 | 14:47

J'avoue qu'au début de How to disappear completely, je me suis demandée ce que je faisais là et où ce spectacle voulait s'en aller. Il faut dire que comme entrée en matière, Itai Erdal nous fait part candidement du fait qu'il n'est pas un acteur, mais bien un éclairagiste de...

Lire le billet

«Le Barbier de Séville»: sacré Beaumarchais!

(0) Commentaires | Publication 16 mars 2015 | 22:56

Beaumarchais est le patron des critiques. Sans la liberté de blâmer, il n'y a point d'éloge flatteur, c'est lui qui a écrit ça, ce qui résume formidablement bien, à l'époque des Lumières, les premiers balbutiements de la liberté d'expression et la naissance de la critique telle qu'on la connait. Sainte-Beuve...

Lire le billet

Ils étaient quatre: et ils ont trente ans

(0) Commentaires | Publication 11 mars 2015 | 22:28

Eric dit dans Ils étaient quatre : on a besoin de modèles. Le problème, c'est qu'il n'y a pas de modèles pour les hommes au Québec, il n'y a pas de héros Canadiens-Français. Jusqu'à tout récemment, l'élite était composée de curés, de notaires, de médecins et d'avocats. Pas d'hommes d'affaires,...

Lire le billet

But wait...there's more: Indeed!

(0) Commentaires | Publication 9 mars 2015 | 22:47

Ils sont Australiens, ces sympathiques jongleurs, trapézistes et clowns du Circus Oz, alors pour désamorcer dès le départ les clichés que nous pourrions avoir en tête, ils nous précisent qu'il y aura des kangourous et des koalas dans ce spectacle, caractéristiques de ce mythique Down Under. Dans les faits on...

Lire le billet

Grande écoute: 15 minutes de gloire

(0) Commentaires | Publication 6 mars 2015 | 14:32

On dit de Roy, le personnage principal de Grande écoute de Larry Tremblay qu'on peut voir à l'Espace Go, que c'est l'homme qui, d'un simple regard, saisit l'âme de son invité. J'ai déjà lu des choses semblables à propos de photographes ou de peintres, mais jamais pour un...

Lire le billet

Ennemi public: la faute à qui?

(1) Commentaires | Publication 3 mars 2015 | 13:58

J'ignorais jusqu'à ce jour que la scène du Théâtre d'Aujourd'hui pouvait pivoter. C'est vous dire. Et ce ne fut pas là le seul sujet d'étonnement de la représentation d'Ennemi public d'Olivier Choinière, ce surdoué de la dramaturgie.

Je puis vous assurer que vous n'avez jamais rien vu de...

Lire le billet

Qui a peur de Virginia Woolf?: anatomie d'un couple

(0) Commentaires | Publication 2 mars 2015 | 14:51

Après le remarquable Un tramway nommé désir, Serge Denoncourt s'est attaqué à un autre classique du théâtre américain : Qui a peur de Virginia Woolf? d'Edward Albee, présenté au Théâtre Jean-Duceppe. Dans une mise en scène beaucoup plus sage, il nous met en présence de ce couple chaotique, George et...

Lire le billet

Débris: de choses et d'êtres

(0) Commentaires | Publication 26 février 2015 | 14:00

Le décor d'Olivier Landreville nous met tout de suite en situation : pneus suspendus dans les airs, morceaux de métal tordus sur la scène, fauteuils d'autobus déjantés, c'est le propos, le point de départ de Débris, la pièce de l'Irlandaise Ursula Rani Sarma traduite par Jean-Marc Dalpé et présentée à...

Lire le billet

La beauté du monde: un très bon texte pas toujours bien interprété

(0) Commentaires | Publication 16 février 2015 | 13:27

On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte. Raif Badawi, lui, a été condamné à 1000 coups de fouet et 10 ans prison pour avoir blogué.


Une fois, c'est un gars qui se loue un 2 ½ sur la rue Rachel. Il va y passer deux...

Lire le billet

Le chemin des Passes-Dangereuses: dangereusement gigué

(0) Commentaires | Publication 11 février 2015 | 10:10

Riche idée pour les Productions des pieds des mainss que de reprendre au Prospero Le chemin des Passes-Dangereuses, ce texte de Michel-Marc Bouchard qui est le plus joué de son œuvre. Créé en 1998 au Théâtre Jean-Duceppe, puis repris en 2011 au Bain Saint-Michel, j'avoue que...

Lire le billet

La cantatrice chauve et La Leçon: classiques

(0) Commentaires | Publication 9 février 2015 | 09:08

On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte. Raif Badawi, lui, a été condamné à 1000 coups de fouet et 10 ans prison pour avoir blogué.


Lors de mon premier voyage à Paris, pèlerinage littéraire oblige, j'étais allée voir La cantatrice chauve et

Lire le billet

Le misanthrope comme vous ne l'avez jamais vu

(0) Commentaires | Publication 6 février 2015 | 12:36

Qui l'eut cru? J'ai adoré une production d'une pièce de Molière où il y a des cellulaires, des selfies et où on met sur YouTube une vidéo compromettante pour Célimène! Mon étonnement est sans borne. Car j'ai toujours soutenu que le 17ème siècle doit ressembler au 17e siècle. Parbleu! J'ai...

Lire le billet

Épopée nord: délire festif

(0) Commentaires | Publication 2 février 2015 | 13:01

Nous sommes en 2035 dans un Québec indépendant, riche et écolo. Suite à la mystérieuse disparition de Fred Pellerin et à des avancées de la science, les Amérindiens, relégués dans le nord, se clonent et réussissent à constituer la moitié de la population. Ces huit millions de représentants de diverses...

Lire le billet

Constellations: que de possibles...

(0) Commentaires | Publication 29 janvier 2015 | 08:50

On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte. Raif Badawi, lui, a été condamné à 1000 coups de fouet et 10 ans prison pour avoir blogué.


Il semblerait que ce mois de janvier glacial soit sous le signe de la physique quantique à La Licorne, ce...

Lire le billet

Un tramway nommé Désir: admirable

(0) Commentaires | Publication 26 janvier 2015 | 13:16

On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte. Raif Badawi, lui, a été condamné à 1000 coups de fouet et 10 ans prison pour avoir blogué.


J'ai eu le privilège inouï la semaine dernière de voir deux spectacles de très, très grande qualité. Ça n'arrive pas...

Lire le billet

Auditions: Shakespeare est imbattable

(0) Commentaires | Publication 23 janvier 2015 | 13:40

On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte. Raif Badawi, lui, a été condamné à 1000 coups de fouet et 10 ans prison pour avoir blogué.


Il est rare de constater qu'on peut associer le tragique et le désopilant au sein d'un même spectacle.

Lire le billet

Le dénominateur commun: la science pour tous

(0) Commentaires | Publication 19 janvier 2015 | 10:23

Le physicien Stephen Hawking croit que la philosophie est désormais inutile et que sont les scientifiques qui sont maintenant responsables de trouver les réponses à la quête éternelle de sens qui caractérise l'espèce humaine. C'est à la science que revient donc la tâche de nous brosser le portrait du monde...

Lire le billet