LES BLOGUES

Course à la direction du PQ : Quel candidat va chercher le plus de nouveaux donateurs ?

15/03/2015 08:48 EDT | Actualisé 15/05/2015 05:12 EDT

Mercredi soir a eu lieu le premier débat officiel de la course à la direction du Parti Québécois à Trois-Rivières. Plus de 600 personnes étaient présentes sur les lieux. C'est plus que ce que la salle pouvait contenir, donc une centaine de personnes ont dû assister au débat dans l'entrée du Cégep de Trois-Rivières où des écrans géants avaient été installés pour l'occasion. On me rapporte aussi que plusieurs milliers de personnes ont suivi les échanges via la webdiffusion. C'est la preuve d'un enthousiasme que j'ai rarement vu au PQ.

Je vous dis tout ça, parce que la personne à côté de moi dans la salle demandait constamment aux gens s'ils étaient souverainistes et s'ils étaient membres du PQ. Ça me faisait assez rire de le voir aller. Je me disais que c'était assez évident qu'ils étaient souverainistes et probablement membres, vu qu'ils étaient là, dans la salle. Mais en y réfléchissant bien, ce gars-là marquait un point! Après tout, une course à la chefferie, au PQ, c'est ni plus ni moins qu'une course à celui qui vend le plus de cartes de membre. C'est là que les candidats vont voir le monde pour les convaincre de prendre (ou reprendre) une carte de membre et de les appuyer le jour du vote. Ça m'a donné une idée.

Je me suis demandé si les données du financement que je possède me permettent de savoir quel candidat(e) va chercher le plus de nouveaux donateurs (à défaut d'avoir en main la liste de membre). Par nouveaux donateurs, j'entends des gens qui n'ont jamais fait de don politique. Je pense que ça pourrait être un bon indicateur de qui réussi le mieux à parler à d'autre monde que des péquistes convaincus.

J'ai ainsi réussi à mettre la main sur l'historique des dons de tous les donateurs de la course à la direction du PQ. Je suis donc en mesure de vous dire avec précision qui reçoit le plus de financement de donateurs de la CAQ, de Québec solidaire (QS), d'Option nationale (ON) ou du PLQ, en plus de vous dire qui va chercher le plus de nouveaux donateurs.

Les nouveaux donateurs

Voici les chiffres des candidats en ce qui concerne les nouveaux donateurs :

Pourcentage de nouveaux donateurs pour chacun des candidats :

  1. Pierre Céré -- 43,8 %
  2. Pierre Karl Péladeau -- 41,3 %
  3. Alexandre Cloutier -- 26,08 %
  4. Martine Ouellet -- 26,03 %
  5. Bernard Drainville -- 15,6 %

Autrement dit, c'est Pierre Céré qui va chercher le plus de nouveaux donateurs, c'est-à-dire de gens qui n'ont jamais fait de don politique (du moins pas depuis 2012). Il est talonné par Pierre Karl Péladeau, dont 41,3 % des donateurs sont eux aussi des nouveaux. Bernard Drainville est le candidat qui peine le plus à percer auprès des nouveaux donateurs.

Il reste maintenant à joindre tout ce beau monde pour leur faire signer une carte de membre. Ce n'est pas chose faite, croyez-moi!

Donateurs péquistes

Voici les chiffres des candidats concernant les donateurs du Parti Québécois :

Pourcentage de donateurs du Parti Québécois pour chacun des candidats :

  1. Bernard Drainville -- 79,5 %
  2. Alexandre Cloutier -- 69,6 %
  3. Martine Ouellet -- 63,2 %
  4. Pierre Karl Péladeau -- 51,6 %
  5. Pierre Céré -- 44.9 %

On voit donc que c'est Bernard Drainville qui « parle » le plus aux donateurs habituels du Parti Québécois, puisque 79,5 % de ses donateurs actuels sont des gens qui ont déjà donné au PQ dans le passé. Alexandre Cloutier et Martine Ouellet ne sont pas loin derrière.

En tout respect pour les candidats, il faut toutefois prendre ces chiffres avec recul. Une course à la chefferie est généralement l'occasion de récolter des appuis au sein du parti, mais c'est surtout une occasion unique d'aller chercher des appuis à l'externe en augmentant le nombre de membres du parti. Être le candidat qui score le plus fort chez les donateurs péquistes est donc une demi-bonne nouvelle. Évidemment, être un donateur du PQ ne signifie pas nécessairement être un membre en règle. Il y a donc tout de même un potentiel de gain intéressant ici.

Les autres

En terminant, voici quelques données intéressantes sur l'appui que vont chercher les candidats de cette course à la direction du PQ chez les donateurs des autres formations politiques.

  • Pierre Karl Péladeau est le candidat qui va chercher le plus de donateurs à la CAQ (1,8 %);
  • Pierre Karl Péladeau est également celui qui reçoit l'appui d'un plus grand nombre de donateurs libéraux (1,1 %);
  • Martine Ouellet est la candidate qui va chercher le plus de donateurs chez Option nationale (5,4 %);
  • Martine Ouellet est aussi celle qui va chercher le plus de donateurs chez d'autres formations politiques, comme le Parti vert;
  • Pierre Céré est celui qui parle le mieux aux donateurs de Québec Solidaire (7,1 %).

En absolu

Vous aurez compris que les données qui précèdent sont toutes relatives au nombre de donateurs de chacun des candidats. En absolu, le portrait est assez différent, vous l'aurez deviné. Pour vous donner une idée, Pierre Karl Péladeau est le candidat qui reçoit l'appui du plus grand nombre de donateurs d'ON, de la CAQ, du PLQ et du PQ, de même que chez les nouveaux donateurs. Un billet de blogue prenant en compte les chiffres absolus aurait été assez court!

**PRÉCISIONS : L'historique que j'ai obtenu ne retrace que les dons faits depuis 2012, puisque 2012 marque l'entrée en vigueur de la nouvelle loi sur le financement des partis politiques. Je précise également que les données que je donne dans cet article sont des pourcentages du nombre total de donateurs uniques pour chaque candidat. Je précise finalement que les données ne tiennent pas compte des montants recueillis auprès des donateurs. **

P-S. Les données présentées dans cet article sont en date du 1er mars 2015. Je mettrai ma liste de donateurs à jour au courant de la fin de semaine. J'aurai donc des données toutes fraiches pour vous la semaine prochaine.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter