LES BLOGUES

Découvrez ces 10 chansons françaises d'artistes anglophones

Au Québec, on s'insurge souvent avec raison de tous nos artistes musicaux francophones qui décident de produire en anglais.

08/08/2017 09:00 EDT | Actualisé 08/08/2017 09:00 EDT
martin-dm via Getty Images
Au Québec, on s'insurge souvent avec raison de tous nos artistes musicaux francophones qui décident de produire en anglais.
A les maisons retournés
Les métiers c'est terminé
Regardez, regardez
Toutes les personnes fatiguées

Quelle horreur qu'est ce que c'est
C'est la vie jusque la vie
Presque la vie
- Sing-Sing par Eurythmics

Non, il ne s'agit pas d'une traduction boiteuse d'une chanson anglaise des Eurtyhmics. C'est une composition originale écrite par le duo britannique en français, avec toutes ses erreurs grammaticales volontaires ou non. Mignon. Sur fond de "new wave" de 1981.

Au Québec, on s'insurge souvent avec raison de tous nos artistes musicaux francophones qui décident de produire en anglais. Et je le comprends très bien, car n'écoutant pratiquement que de la musique anglophone, j'éprouve souvent de la difficulté à aimer la chanson française, ça sonne «moins» poétique à mes oreilles. Évidemment, ce n'est qu'une question d'habitude musicale et quelqu'un dont sa mère n'écoutait que du Juliette Gréco durant son enfance aura une résistance à tout ce qui est anglophone.

Malheureusement, cet exode d'une langue vers une autre chez nos artistes musicaux est trop souvent du français vers l'anglais. Or, j'ai quand même déniché 10 chansons d'anglophones qui par amour du français ont endisqué une composition originale dans notre langue et non la leur. Comme quoi le français retient cette aura d'exotisme, de chaleur et de curiosité chez nos amis anglophones.

Sans plus attendre, voici ces 10 chansons, quelquefois n'ayant qu'un couplet en français, quelquefois ayant une version anglaise, mais toujours des compositions originales qui rend hommage au français (malgré leur titre en anglais).

1. Psycho Killer - Talking Heads

"Psycho Killer, Qu'est-ce que c'est"

Peut-être la chanson ici avec le moins de français, Psycho Killer dont l'origine remonte à 1974 est intimement associé à Talking Heads comme Burning Down the House ou Once in a Lifetime. Écrite par le leader David Byrne, la chanson comprend un pont en français et les paroles obscures semblent provenir de la tête d'un tueur en série bilingue.

2. Fade to Grey - Visage

"Un homme dans une gare isolée, Une valise a ses cotés"

Ce groupe britannique dont le seul membre stable fut le chanteur Steve Strange atteignit un succès planétaire avec cette chanson en 1981. Bien qu'on reconnaît facilement la mélodie, peu savent de qui il s'agit. Les paroles françaises sont prononcées par Brigitte Arens et sont l'exacte traduction des couplets chantés par Steve Strange.

3. A Song for Europe - Roxy Music

"Tous ces moments,Perdus dans l'enchantement,Qui ne reviendront,Jamais"

Cette ballade monumentale et mélancolique du groupe glam-rock de Bryan Ferry contient des paroles multilingues (tout comme l'Europe), mais l'honneur revient au français qui clôt dramatiquement la chanson avec la répétition de «jamais jamais».

4. Twist/Run/Repulsion - Simple Minds

«exempt de vice comme l'adolescent virginal qui ne respire encore que vague besoin spirituel d'aimer»

Une très très curieuse chanson de Simple Minds qui vous fera oublier la mièvre Don't You (Forget About Me). Les paroles sont en anglais, sauf une récitation, entrecoupées par la musique d'un étrange texte en français par une voix féminine. Mais quel est ce texte? Une longue recherche internet m'a permis de le trouver. C'est une traduction de La Perspective Nevskide l'auteur russe Gogol.

5. Hungry for You (J'aurai toujours faim de toi) - The Police

«Mais nos corps sont tout mouillés, Complètement couvert de sueur»

Presque entièrement en français, à l'exception du dernier refrain à la fin, Sting parcourt laborieusement cette chanson de 1981 dans un accent fort discutable et incompréhensible. Mais il n'y a rien à redire au contenu des paroles très évocatrices.

6. N'emmènes pas Harry - The Stranglers

«Harry et moi nous vivons dans un rêve,Avec un ami comme lui, pas besoin d'ennemi»

Les Stranglers ont toujours aimé flirter avec l'homoérotisme dans leurs chansons. Mais en réalité, le Harry dont on parle ici est la drogue: héroïne. Cette chanson composée par le deuxième chanteur J.J. Burnel a une première version en anglais: Don't Bring Harry. La curiosité est que Burnel qui est d'origine française compose très rarement en français, mais pour celle-ci il en a fait une version dans sa langue.

7. To The End (La Comédie) - Blur

«Toi et moi, En plein amour, Peut-être bien qu'on y est arrivé, Peut-être bien qu'on est arrivé à la fin»

En 1994, Blur (dont le leader est Damon Albarn qui est aussi celui derrière Gorillaz) enregistre To The End, une majestueuse chanson d'amour remplie d'orchestration. Ils en créent une autre version entièrement en français aux paroles absolument incompréhensibles, mais en 1995, ils réenregistrent le tout beaucoup mieux avec Françoise Hardy.

8. Sunday Girl - Blondie

«Hey, J'ai vu ton mec avec une autre fille, Il semblait dans un autre monde, Cours te cacher Sunday Girl»

Même chose pour Sunday Girl, originellement en anglais, mais Debbie Harry en chantera une version traduite en français. Une Sunday Girl est une fille de bonne famille trop bien de sa personne pour qu'on l'invite à festoyer le vendredi ou samedi soir, mais le dimanche quand il n'y a rien d'autre à faire, une Sunday Girl sert de bouche-trou.

9. Les mannequins - Kraftwerk

«Nous rentrons dans un club, Et commencons a danser, Nous sommes les mannequins»

Kraftwerk est un groupe électronique allemand qui enregistre principalement en anglais quoique leurs paroles sont souvent minimalistes. En 1977, ils réalisent l'album Trans-Europe Express, un chef d'oeuvre qui référence Bowie et Iggy Pop alors présents en Allemagne. Showroom Dummies est le 2e single de cet album et ils décident pour la première fois d'en enregistrer une version en français qui sera très populaire à CKOI au Québec.

10. Sing-Sing - Eurythmics

«Les animaux sont arrivés, Jour par jour se travaille»

La chanson qui ouvre ce billet est une composition entièrement en français du premier album de 1981 très peu connu des Eurythmics, avant leur succès phénoménal avec Sweet Dreams (Are Made of This). Il faut passer par-dessus toutes les erreurs grammaticales et de prononciation pour apprécier cette chanson qui nous avertit de l'ennui mortel du travail 9 à 5.

LIRE AUSSI
»
Deux membres du groupe Pussy Riot arrêtées en Sibérie
» Blac Chyna se lance dans la musique
» La version de «Hallelujah» chantée par la fille de Chris Cornell en son hommage déchire le cœur