LES BLOGUES

Découvrez 5 aliments thérapeutiques

28/01/2015 09:26 EST | Actualisé 30/03/2015 05:12 EDT

Hippocrate, grand médecin de l'Antiquité, est considéré aujourd'hui comme le père de la médecine. À son époque, il disait :

«Que ton aliment soit ta seule médecine!»

C'est ainsi que je conçois la naturopathie. Quand un client vient me voir pour une pathologie, le premier travail est une adaptation de l'alimentation en fonction de ses propres besoins. En effet, en fonction de la maladie (diabètes, goutte, cancer, rhume, etc.) ce ne sont pas les mêmes aliments à introduire ou à retirer de son alimentation.

Dans ce billet, je souhaite vous présenter 5 aliments plus ou moins communs qui, ajoutés dans notre assiette, ont des vertus médicinales.

Le vinaigre de cidre

2015-01-23-vinaigredecidre200gelules.jpg

Le vinaigre de cidre possède une grande valeur nutritionnelle (oligoéléments : K, P, Ca, Mg, S, Fe, F, Cl, Si, B, bactéries, enzymes, etc.) C'est un puissant reminéralisant. De plus, son acidité en fait un excellent draineur rénal. Il entre dans le traitement de nombreux maux courants à condition d'être 100 % pur, biologique, non pasteurisé et conservé à température contrôlée. Acide en bouche, ce vinaigre possède un métabolisme alcalin, favorisant une meilleure assimilation des minéraux. Attention, il ne convient pas aux personnes ayant des ulcères et les personnes qui métabolisent mal les acides.

L'ail

2015-01-23-AilTomateCurcumaLoicTernisiennaturopatheMontreal.jpg

L'ail cru, que l'on retrouve souvent dans nos assiettes est un excellent traitement contre les parasites intestinaux et les infections respiratoires. En effet, si l'ail donne une mauvaise haleine c'est, car ses constituants antiseptiques sont éliminés par les poumons. Ce n'est pas agréable pour les autres, mais c'est très efficace pour le système respiratoire du malade! L'ail peut aussi traiter aussi les otites, les verrues, les infections fongiques, vaginites, mais aussi l'hypercholestérolémie et l'athérosclérose, car certains constituants agissent sur les facteurs affectant le système cardio-vasculaire. Attention : L'ail cru peut brûler la peau, échauffer un ulcère gastrique et c'est un anticoagulant.

Le curcuma

2015-01-23-CurcumaLoicTernisiennaturopatheMontreal.jpg

Le curcuma est une épice originaire du sud de l'Asie connue depuis plus de 4000 ans. Il s'agit d'un rhizome très riche en antioxydants. Il est utilisé en naturopathie comme anti-inflammatoire et il améliore la digestion en stimulant le foie et la vésicule biliaire. Il agit aussi sur le taux de cholestérol dans le sang en diminuant sa réabsorption intestinale et en augmentant la transformation du cholestérol en acides biliaires. Le curcuma est aussi utilisé en traitement préventif et curatif du cancer : il fait régresser certains cancers existants et supprime l'effet mutagène de certaines substances. Attention, c'est aussi un anticoagulant.

La chlorophylle

2015-01-23-chlorophyllechloroplastesplagiomniumaffine.jpg

La chlorophylle est le pigment qui donne la couleur verte aux plantes (que l'on retrouve donc dans tous les fruits et légumes verts!), son rôle est de capter l'énergie solaire grâce au processus de la photosynthèse. La chlorophylle est « le sang des plantes ». Au niveau de la structure, on observe une ressemblance entre ce pigment vert et le pigment rouge du sang. Elle est riche en calcium, fer, zinc, sélénium, vitamines E-C-A-K, protéine, biotine, acide folique, acide pantothénique, chrome, phosphore, potassium, magnésium, etc. La chlorophylle désinfecte la gorge irritée, alcalinise l'organisme, nettoie le sang, aide à contrer l'anémie. Prise pendant l'allaitement, elle peut augmenter le taux de fer dans le lait.

La tomate

2015-01-23-TomateCurcumaLoicTernisiennaturopatheMontreal.jpg

La tomate est un fruit originaire d'Amérique centrale est riche en caroténoïdes, comme le lycopène (que l'on associe au rouge de ce fruit). Elle possède un faible apport calorique, glucidique, et regorge de vitamines, de minéraux et... d'eau! Sa richesse en lycopène (surtout quand la tomate est cuite ou en concentré) lui procure un pouvoir anticancéreux et antitumoral puissant, surtout concernant les cancers de la prostate. La tomate est aussi réputée pour aider le système cardiovasculaire, baisser le taux de mauvais cholestérol et lutter contre les AVC.

Connaissez-vous d'autres fruits et légumes thérapeutiques?

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les 10 collations conseillés par les nutritionnistes

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter