La fin de semaine est arrivée, mais la température printanière se fait encore attendre. Après cinq jours de travail intense, votre pyjama de flanelle représente le summum du confort et votre lecteur Blu-ray est devenu votre meilleur ami. Autrement dit, vous avez tendance à «tomber au neutre» et négliger votre vie sociale, même si vous habitez au cœur d'une grande ville.

Si vous vous reconnaissez dans ces quelques lignes, considérez cet article comme un gentil coup de pied au derrière. Vous êtes cordialement invité(e) à bouger. Vous êtes encore jeune, vous êtes libre, et votre ville ne demande qu'à être redécouverte!

Trouvez votre prochain lieu de prédilection

Vous allez chaque vendredi soir au même restaurant japonais? Pas de problème. Il n'y a rien de mal à manger des sushis, sauf si cela vous empêche de voir ce qui existe ailleurs. Demandez conseil à vos collègues et amis, et n'hésitez pas à essayer de nouveaux restaurants et bars. Visitez les galeries d'art et les cafés émergents dont on parle dans les médias alternatifs. La ville évolue, et vous ne trouverez votre prochain «repaire» qu'à condition d'y établir de nouveaux points de repère. Enfin, soyez à l'affût des nouvelles tendances sans perdre votre patience. Il faut parfois faire la file deux heures pour découvrir qu'un restaurant en valait la peine... ou pas.

Explorez la banlieue

La banlieue est tout sauf ennuyante. Elle recèle de véritables trésors. Au rayon du kitsch et de la nostalgie, vous y trouverez bien entendu des clubs de quilles, des ciné-parcs et des parcours de mini-golf. Pas besoin d'aller très loin en fait, puisque certains établissements comme l'Orange Julep et le Jardin Tiki, bien connus des Montréalais, sont situés dans la proche périphérie. Quant aux couronnes plus éloignées, elles commencent à accueillir des restaurants ethniques tout à fait honnêtes qui valent la peine d'être découverts au détour d'un centre commercial. En voiture!

Redécouvrez la vraie fonction des médias sociaux

Vous l'aviez peut-être oublié - à travers toutes ces photos de nouveaux bébés - mais les réseaux sociaux tels que Facebook sont l'endroit rêvé pour être mis au courant des prochains 5 à 7, lancements et vernissages. Cherchez un peu plus longuement qu'à l'habitude. Peut-être y dénicherez-vous un forfait VIP, des rabais exclusifs - bref, le prochain prétexte pour sortir de votre torpeur.

Prenez le grand air

Ressentir une certaine lassitude est normal, même dans la plus passionnante des villes. Lorsque c'est le cas, prenez un peu de recul afin de mieux apprécier les activités qui sont à portée de main. Une fin de semaine dans un chalet, une excursion en montagne, une escapade dans un village de carte postale et hop! Vous aurez tout à coup plein d'histoires à raconter à vos amis au café du coin.

Laissez vos préjugés au vestiaire

Vous avez toujours snobé le monde du sport? Qu'à cela ne tienne. Vous pourriez être surpris de l'ambiance qui règne dans les gradins lors des matches de hockey junior et de football universitaire. Et si les grands événements professionnels sont hors de votre portée, goûtez ne serait-ce qu'une fois aux ailes de poulet du bar sportif le plus près de chez vous.

Par contre, si vous êtes du genre à trouver la culture trop élitiste, achetez une paire de billets d'opéra, de théâtre ou de musique symphonique, et découvrez pourquoi les grands classiques portent si bien leur nom.