LES BLOGUES

Ce que propose vraiment le socialisme

05/04/2014 08:43 EDT | Actualisé 05/06/2014 05:12 EDT

Ce texte est une réponse au billet publié par Étienne Grenier le 2 avril sur le HuffPost Québec : «Québec solidaire et la fausse gentillesse».

Après la lecture du billet de M. Grenier, j'ai clairement ressenti le besoin de faire une mise au point sur les fondements mêmes du socialisme proposé par Québec solidaire. J'ai bien écrit « socialisme » et non « communisme » et j'invite tous les lecteurs à faire une très nette distinction. Nous savons tous que le communisme n'est pas envisageable et d'ailleurs, au Québec, nous n'avons aucun parti qui se dit communiste. Nous en connaissons les dérives. Le socialisme est une idéologie de gauche, progressiste et pour une réduction des inégalités.

Comme l'explique très bien Françoise David dans chacune de ses entrevues, Québec solidaire lutte pour l'accès à l'éducation, l'accès aux soins de santé, l'écologie, le féminisme et la souveraineté du Québec. QS souhaite diminuer les écarts entre les classes sociales (et non les abolir comme dans le communisme). Le parti souhaite ajouter des paliers d'impositions pour diminuer le fardeau de la classe moyenne et taxer plus les très grandes entreprises comme les banques. Il souhaite qu'on en ait tous plus pour notre argent, mais en faisant des choix écologiques, locaux et durables, en ayant du courage politique et de la créativité.

Je comprends qu'il est difficile de croire que c'est possible, et le changement ne se fera pas du jour au lendemain, mais n'en avez-vous pas marre d'entendre depuis des décennies qu'on va créer 250 000 emplois, que le temps d'attentes dans les hôpitaux va réduire? Est-ce qu'on a vraiment avancé depuis la sortie du film « Les invasions barbares » en 2003. Pensez-vous vraiment que c'est avec 1,3 milliard de compressions budgétaires qu'on aura un gel des frais de scolarité et plus de garderies à 7$, ou non à 9$! Pensez-vous que c'est avec la peur et le racisme que le Québec doit grandir? Québec solidaire a proposé de nombreux projets de loi et tous sont en accord avec leurs valeurs et sont très réalistes pour améliorer notre Québec.

Je vous entends déjà me répondre qu'un vote pour Québec solidaire est inutile, et que c'est comme donner un vote au parti libéral et donc au fédéralisme. Je suis consciente que dans certains comtés mitigés, c'est le cas, mais dans toutes les circonscriptions de gauche, celles fondamentalement souverainistes et prônant des valeurs sociales, comme Gouin, Mercier, Laurier-Dorion, Est-de-l'île, Sainte-Marie-Saint-Jacques ou autres, en votant Québec solidaire nous aurons encore plus de chance encore de devenir un pays. Et dans les circonscriptions comme La Pinière, dîtes libérale, je vous invite à voter avec votre tête et avec votre cœur.

Moi, pour 2014, je rêve d'un gouvernement péquiste minoritaire avec beaucoup de députés de Québec solidaire pour combler la balance au parlement et enfin réaliser un Québec socialiste et indépendant. Pour finir, croyez-en la démocratie, n'oubliez jamais que votre vote compte, alors le 7 avril, allez voter!

>Élections 2014: les nouvelles et les blogues du HuffPost sur la campagne.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les pancartes détournées de la campagne électorale

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



>Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?