LES BLOGUES

Une chance que les RH sont là pour sauver l’humanité!

Nous ne contrôlons pas le marché de l'emploi, le marché du travail et le marché des biens de consommation.

10/07/2017 11:08 EDT | Actualisé 10/07/2017 14:38 EDT
Getty Images
A group of three young women and two men of different ethnicities are in a business meeting in a modern day office. A bald man is talking to the group while there are laptops and documents on the table.

T'as un problème? Je vais te le régler ton problème!

Ne m'appelez plus seulement M. Bonheur; veuillez dorénavant m'appeler M. Bonheur, le sauveur! Je ne suis pas qu'un RH ordinaire, je suis un Super RH. Mon pouvoir magique : contrôler le destin de l'humanité. Mouah-ah-ah!!!

La fin du monde a été annoncée 10 000 fois, pourtant, vous êtes encore là, à lire mes niaiseries. Oui, un jour cette fin arrivera et quelqu'un aura raison avec sa date, mais nous parlerons d'un coup de chance pour lui et évidemment d'un grand malheur pour nous tous, toutefois ne le saurons pas puisque nous n'y serons plus.

Prenons la mort du vinyle par exemple. Le support musical a bien évolué depuis 1900, pourtant, depuis près d'un an, un peu partout en Europe, et c'est encore plus marquant au Royaume-Uni, les ventes de vinyles rapportent plus que les ventes numériques. En 2017! Vous ne me croyez pas, allez sur Google pour vous calmer le pon-pon.

Avec la numérisation de tout et l'uberisation de tout, on annonce, à qui veut bien l'entendre, la fin des emplois. Non seulement la fin des emplois traditionnels et manuels, mais bien la fin du monde du travail tel que nous le connaissons aujourd'hui. Des articles, aux titres alarmants et au contenu frôlant l'apocalypse, tels que : « LES RH SERONT-ILS DES FOSSOYEURS OU LE DERNIER REMPART DE L'HUMANITÉ ? », me donne envie de vomir. Les gens peuvent bien rire de nous...

Tout le monde perdra son emploi dans moins de 10 ans, et les RH devront ramasser les pots cassés, avant de se faire casser eux-mêmes. Personne ne fera rien, les gouvernements regarderont le désastre surgir et ne bougeront pas. Pendant 10 ans, tout s'écroulera autour de nous et nous resterons assis, amorphes, tétanisés et totalement désorientés en attendant la mort de l'homme.

Come On! Dégèle Angèle, parle-nous d'autre chose!!!

Come On! Tout va mal dans la compagnie, tout le monde mourra, et quelqu'un, quelque part, tente vraiment de nous faire croire que les RH seront le denier rempart. Premièrement, une très grande majorité d'employés, peu importe leur titre et leur statut, ont une phobie meurtrière des RH... donc nous voudront-ils comme rempart et sauveur?

Ça prend bien un RH pour tenter de faire croire au monde, entre l'organisation d'un party et la commande de sacs de chips, que les RH sauveront le monde.

Un bon RH a, entre autres, une approche et une vision humaniste de sa fonction, de la portée de ses actions, et des objectifs souhaités, tant pour l'employeur que pour l'employé... mais quand même. Pousse, mais pousse égal. Nous ne sommes pas plus cons qu'un autre! Si la maison brûle complètement, pourquoi resterais-je avec les décombres? Pour m'assurer que tout le monde soit sorti afin d'avoir l'esprit tranquille lorsque je calcinerai? Deuxièmement, ça prend bien un RH pour tenter de faire croire au monde, entre l'organisation d'un party et la commande de sacs de chips, que les RH sauveront le monde.

Les RH ne sont aucunement à l'abri du couperet. Nous ne contrôlons pas le marché de l'emploi, le marché du travail et le marché des biens de consommation. Nous ne contrôlons pas la courbe de l'offre et la demande. À un niveau micro, les RH peuvent influencer quelques éléments de la courbe, mais dans les faits, cette influence individualisée n'existe même pas au niveau macro. Contrairement à la croyance populaire, un RH ne congédie pas un employé, il apporte des recommandations à la direction, qui a le gros bout du bâton et qui prend la décision finale. Si la compagnie opère encore comme elle le faisait il y a 42 ans, ne blâmez pas les RH si cette compagnie ne cesse de péricliter, et ne croyez pas que les RH redresseront à eux seuls, une compagnie ayant décidé de mettre des œillères organisationnelles au fil du temps.

C'est vrai que les RH, c'est aujourd'hui et maintenant, pour un meilleur futur organisationnel.

C'est vrai que les RH, c'est aujourd'hui et maintenant, pour un meilleur futur organisationnel. Mais quand même, moi, grain de poussière dans l'humanité, où est mon influence sur l'Inde, le Brésil, ou la Chine? Mes collègues RH de ces coins du monde ont-ils les mêmes intérêts, les mêmes préoccupations, et une latitude décisionnelle étatique sur toute nouvelle percée technologique risquant de bousculer éventuellement la réalité du marché du travail québécois?

Oui, non, peut-être, je-préfère-ne-pas-répondre...

Toi, que fais-tu dans tes fonctions pour sauver l'humanité?

LIRE AUSSI
»
Nous, des « étranges », on n'en veut pas!
» Mon 2ème CV (pas RH du tout)
» Je n'ai pas le temps

Comment mener une vie équilibrée malgré un travail exigeant