LES BLOGUES

Les questions poussiéreuses n'ont plus leur place en 2017

N'avez-vous pas évolué et ne voyez-vous pas les choses différemment, d'il y a 15 ans?

24/07/2017 09:57 EDT | Actualisé 24/07/2017 09:57 EDT
worac via Getty Images
Ce n'est pas parce qu'un individu ne change pas que le monde cesse de tourner autour de lui.

Papa, papa, c'est quoi un nuage? ... réponse de papa... question de Marie sur la réponse de papa... et l'entonnoir des questions et réponses se poursuivent pendant 15 minutes. 189 questions sur le même sujet, dont 176 questions posées différemment pour mieux comprendre le sujet. Quoique drainant, venant de mes enfants, je trouve ça cute, et l'espace de quelques instants, je donne l'impression d'être une personne intelligente et intéressante...

Fermeture du volet sur les enfants qui posent des questions. Passons aux adultes maintenant...

J'ai été voir la Matrix au cinéma hier, c'était écœurant! As-tu eu la chance de le voir?

Être en 1999, cette appréciation et cette question seraient d'actualité, seraient pertinentes et mériteraient que l'on s'y attarde. Mais, en 2017, vous dire que je suis allé au cinéma hier, pour voir ce film et vous demander si vous l'avez déjà vu, on s'en fout un peu. Non? Lâche ton VHS mon Wayne et va au IMAX.

Imaginez maintenant si je disais, tous les jours, sans arrêt et sans modifier la formulation, cette même affirmation et question, depuis 1999 à toutes les personnes que je rencontrerais dans le cadre de mon travail.

Imaginez maintenant si je disais, tous les jours, sans arrêt et sans modifier la formulation, cette même affirmation et question, depuis 1999 à toutes les personnes que je rencontrerais dans le cadre de mon travail. Ça ne fait aucun sens me diriez-vous.

Je n'ai rien contre l'appréciation dudit film ou bien le questionnement qui s'en suit lorsqu'ils sont faits en temps opportuns. Toutefois, poser les mêmes questions, ad vitam aeternam, pour le même objectif... toujours... année après année...

Ce n'est pas parce qu'un individu ne change pas que le monde cesse de tourner autour de lui. Comme le disait Mc Solaar, « les temps changent!» À défaut de changer avec lui, ne soyons pas surpris si on nous regarde étrangement lorsque nous portons un beau chandail Vuarnet avec des Docks vert fluo tout en se trémoussant sur du NKOTB.

Étape par étape mon ami et un jour, nous y parviendrons...Dans le merveilleux monde du travail, votre premier réflexe, ce matin, en ouvrant le fichier de vos grilles d'entrevues, afin d'en imprimer une pour l'utiliser plus tard dans la journée, serait de vous questionner.

De vous questionner sur la dernière mise à jour de votre document qui date de 2006. Une grille d'entrevue, c'est une grille d'entrevue, me direz-vous. Oui, mais encore. Questions comportementales, fonctionnelles, techniques ou situationnelles, les exemples utilisés par les candidats peuvent demeurer les mêmes (quoi que la législation en matière de relations de travail et ressources humaines ait changé en 11 ans), mais vous là-dedans en tant que recruteur ou gestionnaire, où vous situez-vous?

N'avez-vous pas évolué et ne voyez-vous pas les choses différemment, d'il y a 15 ans?

N'avez-vous pas évolué et ne voyez-vous pas les choses différemment, d'il y a 15 ans? Faites-vous nécessairement l'adéquation parfaite et pertinente entre la compréhension de votre besoin présent et l'objectif de la grille d'entrevue, rédigée à une autre époque, époque à laquelle vous n'étiez pas encore gestionnaire ou du moins n'étiez qu'à vos premiers balbutiements?

S-V-P, ne scorez pas les réponses de vos candidats 2017 avec des grilles d'entrevues datant du siècle précédent...

LIRE AUSSI
»
BLOGUE Si c'est cheap, c'est peut-être que ça ne vaut pas cher...
» BLOGUE Une chance que les RH sont là pour sauver l'humanité!
» Nous, des « étranges », on n'en veut pas!

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost