LES BLOGUES

Bâtir de meilleures communautés dans Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce

16/10/2013 01:21 EDT | Actualisé 16/12/2013 05:12 EST

Tout le monde s'entend pour dire que le rôle d'une administration locale est de fournir les services de base : paver les rues, enlever la neige, fournir des services de sécurité (police et pompiers) et offrir des services de sports et loisirs. Tout cela est vrai, mais quant à moi, je crois que le rôle premier d'une administration locale est de bâtir de meilleures communautés.

C'est l'administration municipale qui détermine l'aménagement urbain - la localisation des maisons par rapport aux commerces; la forme qu'auront les édifices et leur relation avec la rue et leurs voisins. Elle décide où seront situés les services municipaux (parcs, arénas, centres pour aînés, bibliothèques, etc.). L'administration municipale détermine où seront exercées les activités commerciales et industrielles, ainsi que les activités institutionnelles (écoles, services de santé, etc.). Elle influence grandement les choix que les gens auront en matière de déplacements entre les différentes activités pendant la journée. Toutes ces décisions ont un impact sur la qualité de vie des citoyens, et les communautés que nous formons en tant que citoyens.

On dit souvent que les gens qui se cherchent une résidence recherchent avant tout le voisinage et la communauté. Je crois que cela est juste. Les familles désirent habiter des quartiers conviviaux, bien entretenus où les gens se côtoient et veillent sur la communauté. Il ne faut pas que l'école soit trop loin, et elle doit être de qualité. On doit trouver des endroits pour se rencontrer, des parcs, des rues agréables, bien entretenues et propres.

>Tous les nouvelles du Huffpost Québec sur la campagne électorale à Montréal

C'est avec toutes ces composantes que les villes créent des communautés. Les rues ne sont pas uniquement des passoires pour le plus grand nombre d'automobiles. Elles sont également des espaces à partager entre tous - automobilistes, piétons et cyclistes. Chacun doit se sentir en sécurité. Une rue vivante et confortable est une rue qui nous invite à nous promener et flâner, à faire des achats et rencontrer des gens. Ce sont des séries de choix administratifs qui font qu'une rue est vivante et intéressante.

Les arrondissements centraux de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce ont été largement construits dans la première moitié du 20e siècle et possèdent une infrastructure désuète. Il nous appartient de faire des choix judicieux afin que tous les citoyens fassent partie de communautés vivantes dans lesquelles il fait bon vivre. Les communautés où les gens peuvent faire une bonne partie de leurs activités à pied (indice de marchabilité) sont convoitées. Des communautés avec une mixité d'usages, c'est-à-dire des résidences avec des commerces et des emplois dans le même secteur facilitent la qualité de vie des citoyens, et favorisent un sentiment d'appartenance.

L'administration municipale doit corriger les erreurs du passé. Ceux et celles qui sont éloignés des parcs et services municipaux devraient être mieux servis afin de renforcer le sentiment d'appartenance à la communauté.

Si je suis élu maire de l'arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce (CDN-NDG) le 3 novembre, je souhaite consacrer toute mon énergie à bâtir de meilleures communautés. J'aurai une approche où chaque décision sera prise dans le but de renforcer les liens des gens avec leur communauté. J'identifierai les secteurs qui sont isolés ou négligés, pour mieux connaître les atouts et les problématiques afin d'y remédier. Je collaborerai avec tous les partenaires de l'arrondissement, c'est-à-dire tous les résidents et associations de résidents, les commerçants, les Commissions scolaires et les organismes communautaires. Une administration Copps proposera des services municipaux de qualité et une écoute quotidienne.

Je crois fermement à la consultation. Il ne faut jamais sous-estimer la sagesse des citoyens. Ils savent ce qui manque à leur communauté, et si on les écoute avec sincérité, les décisions administratives, les projets, et finalement les communautés s'en trouvent améliorés.

La qualité des infrastructures est lamentable, ce qui fait en sorte que les citoyens de notre arrondissement ont le sentiment d'avoir été trahis par certains de leurs élus, ainsi que par leur administration ces dernières années. Cette élection nous offre une chance unique de tourner la page. Nous vous proposons d'élire une administration à l'écoute des citoyens de NDG/CDN afin de regagner leur confiance, de leur redonner une fierté. Cette nouvelle administration sera plus ouverte et s'engagera dans le renouveau des communautés qui sont, en bout de ligne, le charme et le fondement de notre arrondissement.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Ce que les maires ont laissé à Montréal

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.