LES BLOGUES

Des analyses et des points de vue multiples sur l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Karine Gagné Headshot

La santé mentale du point de vue des enfants

Publication: Mis à jour:
Imprimer

duchess


Dernièrement dans l'actualité, il y a eu plusieurs appels à l'aide pour des jeunes filles disparues. Nous avons aussi été touchés par le décès de René Angelil; il y a eu la journée des troubles alimentaires; nous avons été sensibilisés pour la prévention de la santé mentale et celle sur le suicide.

Les défis de la réalité continuent d'abonder dans la vie, ils sont inévitables. La santé mentale des enfants rejoint le commun des mortels. Premièrement, nous avons tous été un enfant un jour et j'ose dire que c'est à partir de nos racines que nous bâtissons des empreintes pour l'avenir. Tout le monde sait que l'enfance est une période charnière dans notre évolution.

Deuxièmement, ce sujet est important, car plusieurs d'entre vous sont parents et ont à coeur la santé et le bien-être de leurs enfants.

Créer des enfants solides

Un jour j'ai lu une citation de Frederick Douglass à propos des enfants et j'ai envie de la partager avec vous, car elle fait écho à notre sujet du jour:

«Il est plus facile de créer des enfants solides que de réparer des adultes brisés»

Cette phrase est remplie de sagesse et de vérité. Créer des enfants solides c'est en quelque sorte leur offrir la nourriture physique, mentale, éducative et spirituelle nécessaire pour bâtir une santé mentale afin qu'ils deviennent des adultes responsables, sains et épanouis, adaptés et prêts à affronter les défis de la vie.

Nous savons très bien que personne, ni même un enfant, n'est à l'abri d'une maladie mentale comme les attaques de panique; les angoisses; la dépression; les troubles de déficits de l'attention; les troubles alimentaires, les troubles du sommeil; la psychose; même la consommation pour ne nommer que celles-là. Selon l'Institut Douglas, il y aurait eu en 2014, 20% des enfants et des jeunes Canadiens qui auraient souffert d'une maladie mentale. Ce résultat est encore beaucoup trop élevé pour notre relève et c'est triste de le constater.

«Comment mettre en place un environnement, des relations, des gestes et des attitudes étant les plus constructifs possible pour nos petits?» Je ne suis pas celle qui vous donnera la réponse à cette question. Cependant ce qui me vient spontanément c'est l'amour. Le cerveau a besoin d'amour, les enfants ont besoin d'amour dans le plus grand nombre de variétés possible. Il existe des sites pour vous aider si vous croyez qu'un enfant proche de vous est à risque ou si par ailleurs, vous voulez être une meilleure source d'inspiration pour lui.

Que nous soyons parents, éducateurs, tantes, grands frères, cousins, amis, nous avons toujours à apprendre sur l'art de bien aimer les autres. À commencer par soi-même, être un bon modèle s'apprend, s'améliorer s'apprend. Nous devons trouver le bon mode d'emploi, le mieux adapté à nous et nos valeurs pour être en meilleure santé possible.

Les enfants et leur vision de la santé mentale

En réfléchissant sur ce sujet, j'ai eu envie d'impliquer des enfants pour cette journée soulignant l'importance de la santé mentale. Je leur ai demandé ce que c'est pour eux la santé mentale. Leurs réponses sont étonnantes et en même temps remplies de simplicité et de lucidité. Voici les visions que j'ai recueillies des enfants venant de plusieurs coins du Québec:

«Nous avons une bonne santé mentale quand on est heureux et qu'on trouve les choses belles malgré qu'il y a des moments poches. Nous devons être positifs.»
Eliane Richard, 10 ans, Montréal

«La santé mentale c'est être en forme, c'est être intelligent, pour ça il faut aller à l'école.»
Frédérick, 11 ans, Repentigny

«C'être bien dans sa tête.»
Daphnée 13 ans, Repentigny

«La santé mentale c'est se trouver belle. La santé mentale c'est sentir le trou en dedans se remplir, petit à petit.»
Pénéloppe Marin, 14 ans, Baie-Comeau

«La santé mentale c'est qu'on se sent bien et que ça nous garde en santé, c'est comme si on mangeait les 4 groupes alimentaires... On est bien.»
Frédérique Richard, 8 ans, Montréal

«La santé mentale c'est avoir le cerveau en santé. C'est être intelligent, avoir un cerveau en santé, c'est apprendre des choses.»
Samuel Dumont, 13 ans, Rivière-du-Loup

«La santé mentale c'est quand ton cerveau est en bonne condition, il est bien aéré quand on respire. Il est plus efficace pour l'intelligence.»
Jacob Dumont, 10 ans, Rivière-du-Loup

Je remercie les parents, grands-parents qui m'ont aidée et bien sûr tous les enfants qui ont répondu avec autant de lucidité. Votre cœur est grand et j'ai été touchée de vous lire. Bonne continuation!

Quelques ressources:

>Institut Douglas
>ASMFMH
>AMIQUEBEC
>Santé Montréal
>Naître et grandir
>Stress humain

La série sur la Santé mentale des enfants (Young Minds Matter) est une nouvelle initiative du Huffington Post destinée à ouvrir un débat sur la santé mentale et émotionnelle des enfants, de sorte que les plus jeunes se sentent aimés, appréciés et compris.

À cette occasion, son Altesse Royale la duchesse de Cambridge est rédactrice en chef invitée. Nous allons discuter des problèmes, des causes et surtout des solutions face à la stigmatisation entourant la santé mentale chez les enfants.

À LIRE AUSSI SUR LES BLOGUES

> Faisons une vraie différence pour toute une génération de jeunes enfants - Her Royal Highness The Duchess of Cambridge
> Lancement de la campagne Young Minds Matter, avec l'aide de la Duchesse de Cambridge - Arianna Huffington
>Faire l'autruche au détriment des générations futures - Doris Provencher
> Survivre à l'enfance et à l'adolescence - Florence Meney
>Le défi de ma vie de mère - Bianca Longpré
> Pour un Québec fou de sa jeunesse - Robert Théoret
> Comment réagir quand des élèves se moquent de notre enfant à l'école? - Karine Trudel
> Quand notre cerveau grandit de façon atypique - François Richer
> Des filles comme les autres, des filles comme nous - Françoise Garabed
> Arrête d'avoir peur pour rien! - Karine Trudel
> Dépister et travailler ensemble, c'est gagnant pour l'enfant - Nicole Desjardins

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Close
Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter